En ce moment
 

Décès de Fernand Andreani, détenteur du record de vitesse Paris-New York sur Concorde

Fernand Andreani, ancien commandant de bord Air France, détenteur du record international de vitesse sur Concorde entre Paris et New York, est décédé mardi à l'âge de 85 ans, rapporte le carnet du Figaro.

Le 22 août 1978, M. Andreani, ancien pilote de chasse, avait rallié les deux rives de l'Atlantique en supersonique en 3 heures, 30 minutes et 11 secondes, avec une vitesse moyenne de 1.669 km/h, une performance jamais égalée.

"J'ai eu beaucoup de chance dans ma vie", confiait-t-il au mois d'août 2000, dans un entretien à Nice Matin : "la première fut d'être pilote de chasse puis la seconde d'être aux commandes du Concorde".

Après le début de la Seconde-guerre mondiale, Fernand Andreani, né le 18 août 1923 à Alger, est envoyé aux Etats-Unis pour étudier dans une école d'aviation de l'Alabama (sud du pays).

Il en revient qualifié pour le pilotage du chasseur bombardier P-63 Kingcobra, un avion de chasse, à bord duquel il aura la mission de traquer les sous-marins.

Démobilisé en 1946, il entre à Air France où il est nommé commandant de bord en avril 1947. Il fait toute sa carrière (1946-1983) dans la compagnie, dont il devient le doyen, après avoir piloté pendant 36 années.

Et puis en 1975, "on me propose de passer d'un avion à réaction à un supersonique", raconte-t-il.

Au mois de février, il suit un stage de formation pilote sur Concorde et effectue des vols d'endurance sous la supervision des ingénieurs de Sud Aviation.

Le 21 janvier 1976, il prend les commandes du premier vol Concorde d'Air France.

Fernand Andreani, dont le carnet compte quelque 22.500 heures de vol dont 1.000 sur Concorde, était officier de la Légion d'honneur.

Il a également été président du Syndicat national du pilote de ligne (SNPL).


Vos commentaires