En ce moment
 

Des centaines d'Ukrainiens prennent d'assaut ce pont: il n'y a que là que le réseau GSM fonctionne (vidéo)

Des centaines d'Ukrainiens prennent d'assaut ce pont:  il n'y a que là que le réseau GSM fonctionne

Dans l'Est de l'Ukraine, où la guerre fait rage depuis près de 4 ans, les habitants sont privés de communications GSM. Sauf sur un pont, où il y a exceptionnellement du réseau. L'endroit est donc régulièrement, pris d'assaut par les Ukrainiens qui veulent rester en contact avec leur famille dans le reste du pays. Les explications avec Céline Gransart.

Des dizaines de personnes grimpent sur une passerelle enjambant la voie ferrée. Téléphone en main, ils tentent de joindre leur proches de l’autre côté de la ligne de front. Ici, dans la République autoproclamée de Donetsk, c’est l’un des rares endroits où ils captent encore du réseau. "Oui, ici le signal est bon. Plus on s'approche de la ligne de démarcation, plus le réseau fonctionne. Voilà où on en est", confie un entrepreneur.


Une coupure d'électricité côté séparatiste?

Depuis un mois, près d'un million de personnes a perdu l’accès au réseau. Le principal opérateur ukrainien dit avoir effectué les réparations nécessaires, il pourrait donc s’agir d’une coupure d’électricité coté séparatiste.


"S'ils coupent internet, on va devenir de vrais paysans soviétiques"

"Il n'y a pas de couverture, donc on ne peut pas communiquer avec le reste de l'Ukraine. Et eux ne peuvent pas communiquer avec nous", indique Olga, une comptable de 40 ans. "Nous sommes habitués à avoir tout le temps nos téléphones. Sans, c'est comme si tu n'avais plus de mains. Dieu merci, il y a encore internet, parce que s'ils le coupent on va devenir de vrais paysans soviétiques", ajoute Viktoria, 24 ans.


Depuis que la guerre a éclaté au printemps 2014 entre les soldats ukrainiens et les séparatistes, les habitants de la république autoproclamée de Donetsk tentent tant bien que mal de garder le contact

Vos commentaires