En ce moment
 

Des centaines de pacifistes commémorent Hiroshima et Nagasaki à Gand

histoire

(Belga) Des centaines de militants pacifistes ont commémoré dimanche soir les attaques nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki. Ils ont déposé des lanternes sur l'eau en hommage aux victimes et ont appelé à une interdiction totale et mondiale de l'arme nucléaire. La soprane japonaise Anna Pardo et la violoncelliste Aline Duerinck se sont données à quelques notes de musique sur une gondole.

Les deux attaques nucléaires - qui se sont produites il y a 73 ans et ont fait 130.000 victimes - sont commémorées chaque année à Gand. A l'heure actuelle, on compte quelque 15.000 armes nucléaires de par le monde, dont une vingtaine en Belgique. Toutefois, l'organisation Vredesoverleg Gent, qui est liée à une vingtaine d'associations politiques, religieuses et syndicales, reste optimiste. "La bonne nouvelle est que l'an dernier, 122 pays ont avalisé le texte final d'un nouveau traité des Nations Unies", indique l'organisation. Ce document interdit sans équivoque les armes nucléaires. "59 pays ont signé le texte et 13 l'ont ratifié. Lorsque 50 Etats l'auront ratifié, il pourra entrer en vigueur, cela ne devrait plus être long." Samedi, c'est à Mons que les attaques nucléaires ont été commémorées et un hommage sera également organisé à Louvain le 8 août. (Belga)

Vos commentaires