En ce moment
 
 

Des enfants emprisonnés avec leurs parents en Bolivie fêtent l'Épiphanie: "Nous organisons cela pour leur bien-être"

Des enfants emprisonnés avec leurs parents en Bolivie fêtent l'Épiphanie:

Les enfants de prisonniers boliviens attendaient avec impatience ce lundi 6 janvier. Pour ces enfants qui grandissent derrière les barreaux avec leurs parents détenus, l'Épiphanie est une des fêtes qui leur permettent d'oublier leur quotidien. Les gardiens de prison avaient donc organisé pour ces enfants d'incarcérés. "L'Épiphanie est synonyme de vacances pour tous les catholiques, y compris les prisonniers et leurs enfants. Nous organisons cette journée pour le bien-être des enfants", explique José Garcia, le directeur de la prison de San Pedro à La Paz.

La prison de San Pedro est l'une des plus notoires du pays. Là-bas, les familles de détenus gardent les enfants avec eux pendant des périodes prolongées. Pendant la saison des fêtes, le nombre d'enfants à l'intérieur de la prison augmente. Les détenus disent que la présence d'enfants aide à leur réhabilitation et crée un sentiment de communauté.

En dehors de la prison de San Pedro, les fidèles ont afflué vers la basilique San Francisco de La Paz pour fêter l'Épiphanie. Ils ont apporté des statues de l'enfant Jésus aux religieux pour recevoir leur bénédiction. Beaucoup de ces fidèles prennent leur enfant Jésus au sérieux, lui conférant des traits personnels.

Selon la loi bolivienne, les enfants doivent quitter la prison à l'âge de six ans, mais cette norme est rarement appliquée.

Vos commentaires