Des journalistes équatoriens portent plainte à Bruxelles pour menaces et harcèlement

(Belga) Deux journalistes équatoriens Luis Eduardo Vivanco et Andersson Boscán ont porté plainte vendredi à la police de Bruxelles-Ixelles pour menaces et harcèlement, selon une information diffusée entre autres par le journal équatorien El Commercio et confirmée samedi par le porte-parole de la police locale Olivier Slosse. La police a transmis la plainte au parquet de Bruxelles.

Les deux journalistes du média numérique La Posta travaillaient sur un reportage centré sur la vie de l'ancien président Rafael Correa, qui vit actuellement en Belgique. Il est ciblé depuis début juillet par un mandat d'arrêt lancé par la justice équatorienne, afin qu'il répondre de l'enlèvement d'un opposant politique en 2012. Luis Eduardo Vivanco et Andersson Boscán parlent de menaces et de violation de domicile de la part de partisans de l'ancien président équatorien. (Belga)

Vos commentaires