En ce moment
 
 

Des léopards très rares ont été découverts en Afghanistan

 
 

Des léopards des neiges ont été aperçus en Afghanistan. Leur découverte représente un véritable espoir pour cette espèce en voie d’extinction.

L’Afghanistan connaît son lot de mauvaises nouvelles mais peut également être le théâtre d'excellentes nouvelles. Une population de léopards des neiges, une espèce menacée d'extinction, a été découverte en bonne santé dans l'une des rares zones pacifiques d'Afghanistan, a annoncé vendredi l'organisation américaine Wildlife Conservation Society (WCS).

Habituellement solitaire

Des appareils photo dissimulés ont permis de saisir des images de ces majestueux félins à l'épaisse fourrure blanche et grise tachetée de noir, habituellement solitaires et secrets en 16 lieux distincts du corridor du Wakhan, un étroit passage situé dans le nord-est de l'Afghanistan, à la frontière avec la Chine, le Pakistan et le Tadjikistan.

Victime des braconniers

On estime qu'il ne reste qu'environ 4.500 à 7.000 léopards des neiges sauvages, répartis dans les montagnes d'Asie centrale d'une douzaine de pays, dont l'Afghanistan, la Chine, la Russie et l'Inde. Ces gros félidés sont victimes des braconniers qui recherchent leur fourrure et des bergers qui les tuent pour protéger leurs troupeaux. Ils sont aussi capturés pour être mis en cage ou, de plus en plus, pour leur pénis ou leurs os censés renforcer la puissance sexuelle selon la tradition chinoise.

Un réel espoir

"C'est une découverte merveilleuse. Cela montre qu'il y a un espoir réel pour les léopards d'Afghanistan. Maintenant, notre objectif est de sécuriser l'avenir de ces magnifiques animaux en tant que patrimoine naturel de l'Afghanistan", a déclaré dans un communiqué Peter Zahler, directeur-adjoint de la WCS pour l'Asie.


 

Vos commentaires