En ce moment
 

Des ministres de Trump en visite sur le site d'un incendie en Californie

(Belga) Deux ministres américains se sont rendus lundi dans les zones dévastées par un incendie en Californie, qui a fait au moins huit morts et qui n'était toujours pas totalement circonscrit après plusieurs semaines de lutte.

Le ministre de l'Intérieur Ryan Zinke, chargé essentiellement des parcs nationaux et des affaires indiennes, et celui de l'Agriculture Sonny Perdue ont effectué une visite de deux jours près de l'incendie "Carr", à l'ouest de la ville de Redding (nord de la Californie). Le brasier a réduit en cendres plus de 82.000 hectares et détruit plus de 1.000 résidences depuis son départ, le 23 juillet. Il était maîtrisé lundi matin à 61%, mais plusieurs dizaines de milliers de personnes ont dû évacuer. "Le #CarrFire dévaste nos terres publiques et il est temps de gérer correctement nos forêts", a tweeté M. Zinke, qui avait provoqué dimanche la colère des protecteurs de l'environnement lors d'un entretien sur la chaine KCRA 3. "J'ai entendu l'argument du changement climatique en long, en large et en travers. Cela n'a rien à voir avec le changement climatique. Cela a à voir avec une gestion active de la forêt", a-t-il dit. Quatorze des vingt feux les plus destructeurs en superficie de la Californie se sont produits depuis 2003, une période qui a connu certaines des années les plus chaudes et les plus sèches de l'histoire des Etats-Unis. Les deux ministres ont notamment rencontré des "smokejumpers", des pompiers d'élite qui sautent en parachute dans des zones isolées pour lutter contre le feu. Au total, depuis mi-juillet, au moins dix personnes ont été tuées dans les feux californiens. Le Congrès des Etats-Unis a consacré un budget de 2 milliards de dollars à la lutte contre les incendies pour l'année fiscale 2018. L'Etat de Californie a octroyé 200 millions de dollars. M. Zinke a indiqué que M. Perdue et lui allaient demander au Congrès à Washington de faciliter les procédures pour nettoyer les forêts des arbres morts ou malades. (Belga)

Vos commentaires