Des réunions familiales entre Coréens du Sud et du Nord organisées en août

(Belga) Corée du Nord et du Sud ont convenu vendredi d'organiser en août des réunions de familles séparées par la Guerre de Corée, dans les années 1950 à 1953, annonce notamment l'agence sud-coréenne Yonhap sur base d'une communication des Croix-Rouge nord et sud-coréeennes.

Du 20 au 26 août, 100 citoyens du nord et 100 citoyens du sud, selon Yonhap, pourront se retrouver aux monts Kumgang. Ces monts se situent dans le sud-est du territoire nord-coréen, sur la côte. La décision est le fruit des discussions entre les Croix-Rouge des deux Corées, qui se sont retrouvées vendredi dans un hôtel des monts Kumgang. Les représentants des Croix-Rouge se sont attelés à l'organisation d'un tel évènement destiné à réunir des familles déchirées. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in s'étaient accordés sur la nécessité d'organiser à nouveau ces réunions de familles, lors de leur sommet intercoréen fin avril. Vendredi, Park Kyung-seo, dirigeant de la Croix-Rouge sud-coréenne, menait une délégation de 4 personnes. Les trois représentants nord-coréens étaient menés par Pak Yong-il, vice-président du Comité pour la réunification pacifique. La dernière réunion de familles organisée par les autorités remonte à 2015. Des millions de personnes avaient été séparées voici près de 70 ans par le conflit qui avait scellé la division de la péninsule. La plupart sont mortes sans avoir jamais pu revoir leurs proches, ni même avoir des nouvelles. Toutes les communications transfrontalières entre civils sont interdites. (Belga)

Vos commentaires