En ce moment
 
 

Des sondages communiqués par Manafort étaient destinés à des Ukrainiens

Russie

(Belga) Deux oligarques ukrainiens étaient les destinataires de sondages que Paul Manafort, ex-directeur de la campagne 2016 de Donald Trump, a communiqués à un Russe, a affirmé mercredi CNN, citant une source proche du dossier.

Serhiy Liovotchkine et Rinat Akhmetov, deux oligarques ukrainiens pro-russes, ont versé des millions de dollars à M. Manafort pendant des années pour du travail de lobbying, selon ces sources. Ces versements semblent s'être taris en 2015, mais M. Manafort a écrit à son comptable en 2016 qu'il attendait 2,4 millions de dollars en paiement d'activités liées à l'Ukraine, selon des documents judiciaires. Un porte-parole de M. Manafort a démenti auprès de CNN que les sondages qu'il a communiqués aient été une contrepartie de l'argent qu'il s'attendait à recevoir, et a déclaré que la livraison de ces sondages correspondait à d'anciennes dettes qu'il avait contractées avant de travailler dans l'équipe de campagne de Donald Trump. CNN a toutefois estimé que ce dernier développement montrait que M. Manafort était intéressé à obtenir de l'argent d'un pays étranger à un moment où il dirigeait la campagne de M. Trump. Selon CNN, M. Akhmetov est l'un des hommes les plus riches d'Ukraine et a financé le Parti des régions, une formation pro-russe. M. Liovotchkine a pour sa part occupé des fonctions importantes pendant le mandat du président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch. M. Manafort a reconnu mardi qu'il avait partagé des résultats de sondages avec Konstantin Kilimnik, un consultant politique russe qui aurait des liens avec des services de renseignement. Mais M. Manafort a démenti les accusations de l'équipe du procureur spécial Robert Mueller selon lesquelles il aurait menti à propos de ces transactions, déclarant qu'il en avait simplement oublié des détails dans l'agitation d'une campagne électorale frénétique. (Belga)

Vos commentaires