En ce moment
 
 

Beyrouth ravagé par de terribles explosions: "Nous déplorons le décès de deux Belges", explique le Ministre des Affaires étrangères

Beyrouth ravagé par de terribles explosions:
 
 

Le Ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, a donné quelques détails sur la situation des Belges au Liban, suite aux terribles explosions qui ont ravagé une partie de Beyrouth, la capitale, causant la mort d'au moins 100 personnes (voir les détails dans notre bilan de mercredi matin). 

"Malheureusement, nous devons déplorer le décès de deux Belges qui sont résidents sur place. Il y a une communauté de 2.200 Belges dans le grand Beyrouth, nous sommes donc très concernés", a-t-il déclaré dans le RTL info 8h ce mercredi matin. "On leur a envoyé un SMS, ils se sont inscrits sur la plateforme 'Travelers Online'". 

Un peu plus tard dans la matinée, le porte-parole de Philippe Goffin nous confiait qu'un deuxième Belge (une ressortissante, pour être précis) avait perdu la vie. Il n'y a pas de lien entre les deux victimes. 

Par ailleurs, et on le savait depuis mardi soir, le bâtiment de l'ambassade belge à Beyrouth a été endommagé. "Deux collègues et deux membres de leur famille ont été légèrement blessés par des éclats de verre. Ils ont passé la nuit dans l'ambassade", a confirmé le Ministre ce matin. 

Que peut faire la Belgique ? "On a directement proposé notre aide. Aujourd'hui, nous avons reçu, comme l'ensemble des pays de l'Union européenne, des demandes émanant du Liban, pour venir en aide au pays, parce que le chaos est total, on l'a vu. Nous avons une réunion cet après-midi pour faire une analyse de ces demandes, et voir comment y répondre utilement. C'est une situation de guerre, et on a une expertise au niveau de l'hôpital militaire, donc on se tient disponible. Egalement pour tous les travaux de déblaiement. On va coordonner tout ça". 




 

Vos commentaires