Dewinter (VB) suspecté de collusion avec la Chine: le parquet arrête d'enquêter

Dewinter (VB) suspecté de collusion avec la Chine: le parquet arrête d'enquêter
Chine

(Belga) Le parquet de Bruxelles a mis un terme à son enquête sur la collusion présumée entre le dirigeant du Vlaams Belang Filip Dewinter et la Chine, a fait savoir le procureur général au président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA). C'est ce que rapportent Het Laatste Nieuws et De Morgen, jeudi.

Le quotidien Het Laatste Nieuws avait dévoilé en novembre que Filip Dewinter avait été pendant des années conseiller pour une ASBL, European Chinese Cultural and Educational Foundation (ECCEF), que la Sûreté de l'Etat qualifie d'officine du renseignement chinois. Le parquet a finalement conclu que l'homme n'avait pas commis d'infraction pénale, après un entretien avec la Sûreté de l'Etat. Le député fédéral a lui-même déposé plainte: l'une pour calomnie et diffamation, l'autre pour violation du secret professionnel. "Parce qu'il n'est pas normal que des informations importantes de la Sûreté de l'Etat se retrouvent dans le journal." (Belga)

Vos commentaires