En ce moment
 
 

Didier Reynders réagit aux frappes américaines en Syrie: "Cela n'est pas surprenant" (vidéo)

Didier Reynders réagit aux frappes américaines en Syrie:

Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a réagi aux frappes américaines en Syrie qui ont visé jeudi en pleine nuit la base aérienne d'Al-Chaayrate (province de Homs, centre). "On n'a pas à soutenir une méthode", a-t-il confié à notre micro. "On doit simplement aujourd'hui constater les faits et cela n'est pas surprenant. Le président américain a annoncé à plusieurs reprises sa volonté d'agir de manière plus unilatérale. On peut le regretter, de voir un monde qui s'organise moins dans des instances multi-latérales. Nous, nous souhaitons que l'Union européenne prennent des initiatives. Que cette initiative vise d'une part la désescalade, on a souvent plaidé pour un cessez-le-feu bien qu'on en soit très loin aujourd'hui en Syrie et d'autre part une solution politique. La solution ne sera pas militaire. Il faudra une solution politique et pour cela il faudra que tout le monde participe. Il faut surtout que l'on soit bien d'accord pour dire que, à la fin de cette solution politique, Bachar Al-Assad ne sera pas présent".

Vos commentaires