En ce moment
 
 

DIRECT - Guerre en Ukraine: le géant des boissons Coca-Cola annonce suspendre ses opérations en Russie

DIRECT - Guerre en Ukraine: le géant des boissons Coca-Cola annonce suspendre ses opérations en Russie
 
UKRAINE
 

Les forces russes poursuivaient mardi leurs bombardements au treizième jour de leur invasion de l'Ukraine, sans percée significative mais avec une aggravation des pertes civiles et un début d'évacuation des habitants de certaines villes sous le feu.

Les lignes de front ont peu évolué au cours des dernières 24 heures, la capitale Kiev restant sous contrôle ukrainien, tout comme Kharkiv (nord-est). La Russie a annoncé lundi soir des cessez-le-feu locaux dans plusieurs villes à partir de 08h00 (heure belge) mardi pour permettre l'évacuation de civils via des couloirs humanitaires, à l'issue d'une troisième session de négociations avec l'Ukraine.

DIRECT RTL INFO

22h02 - Le géant des boissons Coca-Cola annonce suspendre ses opérations en Russie

21h59 - Les premiers civils ukrainiens évacués par couloir humanitaire sont arrivés "en sécurité"

Les premiers civils évacués via des couloirs humanitaires de la ville de Soumy, à 350 km au nord-est de Kiev, sont arrivés "en sécurité" dans le centre du pays, a annoncé mardi l'adjoint au chef de l'administration présidentielle ukrainienne.

20h42 - La Russie déclare une nouvelle trêve humanitaire mercredi matin

19h10 - Déployés à Lviv, nos reporters suivent le quotidien des Ukrainiens

19h00 - Dans la ville de Kharkiv en ruines, le maire évoque un "génocide"

18h24 - Selon la Commission européenne, il y aura "deux tiers de gaz russe en moins d'ici la fin de l'année"

La Commission européenne a présenté des propositions visant à rendre l'Union indépendante à terme du gaz et d'autres énergies fossiles provenant de Russie. Pour la fin de cette année, il devrait déjà être possible de réduire la demande européenne en gaz russe de deux tiers, selon l'exécutif européen. 

17h52 - L'Oréal annonce fermer ses magasins en Russie, mais maintient en activité son usine près de Moscou

17h20 - Le Royaume-Uni va arrêter les importations de pétrole russe d'ici fin 2022

17h00 - Benoît Lutgen, bourgmestre de Bastogne et député européen, est en Ukraine

16h44 - Trois morts et trois enfants blessés dans l'explosion d'une mine antipersonnel au nord de Kiev 

15h00 - Les Etats-Unis vont interdire les importations de pétrole russe

14h20 - Un millier d'exilés ukrainiens font encore la file devant l'ex-hôpital Bordet à Bruxelles

Devant l'Office des étrangers à Bruxelles, de très longues files se sont formées depuis hier. Les réfugiés ukrainiens affluent et veulent trouver la "paix". Lisez notre article complet.

13h34 - Mehdi Kassou appelle à la vigilance pour l'accueil citoyen des femmes et enfants d'Ukraine

L'un des fondateurs de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, Mehdi Kassou, appelle mardi l'agence fédérale Fedasil à porter une attention particulière à l'orientation et au placement des femmes seules et des mineurs ukrainiens chez des particuliers. Il conseille également de déployer, avec l'appui des communes, un suivi centralisé de leur hébergement.

13h20 - À Lviv, l'accueil des réfugiés s'organise

Notre envoyé spécial Loïc Parmentier fait le point depuis la ville frontalière de Lviv. La ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, près de la Pologne, est un carrefour pour les réfugiés qui fuient le pays. Ils sont 2 millions à avoir tout quitté en 13 jours, ce qui implique une organisation sans faille.

13h15 - À Irpin, la fuite des civils continue

Les Ukraïniens fuient la guerre dans la précipitation. Treize jours après le début de l'invasion russe, des milliers de civils essaient de sortir des guêpiers tendus par l'armée russe. C'est notamment le cas dans la ville d'Irpin, près de Kiev.

12h40 - Adidas suspend à son tour ses activités en Russie

L'équipementier sportif allemand Adidas a annoncé à son tour le gel provisoire de ses activités en Russie, après des décisions similaires déjà prises par ses rivaux Nike et Puma.

12h35 - 3,3 millions d'euros récoltés via le consortium 12-12

Quelque 3,3 millions d'euros ont déjà été récoltés via le consortium 12-12 depuis l'appel #Ukraine1212 lancé mercredi dernier, signale mardi le consortium belge pour les situations d'urgence.

12h05 - Zelensky dénonce les "promesses" non tenues des Occidentaux

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi les "promesses" non tenues des Occidentaux pour protéger l'Ukraine des bombardements russes. "Cela fait treize jours qu'on entend des promesses. Treize jours qu'on nous dit qu'on nous aidera dans le ciel, qu'il y aura des avions, qu'on nous les livrera", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur Telegram.

12h - Shell quitte totalement la Russie

Le géant pétrolier avait précédemment annoncé qu'il vendrait ses activités d'extraction de gaz et de pétrole en Russie mais il ferme également ses quelque 400 stations-services du pays. Shell n'achètera plus non plus de gaz et de pétrole à la Russie.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

11h55 - Deux millions de réfugiés ont fui l'Ukraine

Le nombre de réfugiés qui ont fui l'Ukraine depuis l'invasion par l'armée russe le 24 février, a dépassé mardi les deux millions, selon le site internet du Haut commissariat aux réfugiés qui en fait le décompte. Le nombre s'établissait précisément à 2.011.312 personnes et la Pologne en a reçu plus de la moitié (1.204.403), selon le site.

11h50 - Le ministère ukrainien de la Défense accuse les Russes de ne pas respecter le couloir humanitaire à Marioupol

Le ministère ukrainien de la Défense a accusé mardi les Russes de ne pas respecter le couloir humanitaire à Marioupol, port assiégé du sud-est de l'Ukraine, au treizième jour de l'invasion russe.

10h - Les Russes confirment un cessez-le-feu et l'ouverture de 5 couloirs humanitaires

L'armée russe a déclaré mardi qu'elle avait imposé un nouveau cessez-le-feu en Ukraine et ouvert des "couloirs humanitaires" dans cinq villes. Dans la capitale Kiev ainsi que dans les grandes villes de Tcherniguiv, Soumy, Kharkiv et la ville portuaire de Marioupol, les gens devraient ainsi pouvoir se mettre en sécurité.

9h - 150 militaires belges s'apprêtent à rejoindre la Roumanie

Ce mardi matin, près de 150 soldats du bataillon de Marche-en-Famenne partent pour la Roumanie.

7h30 - Selon HRW, l'armée russe s'en prend à des personnes cherchant à fuir

Des soldats russes ont mené plusieurs attaques dimanche à un carrefour dans une ville à l'ouest de Kiev, où des centaines de civils tentaient de fuir la capitale, affirme l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) sur la base de déclarations de témoins oculaires et d'analyses d'images. Selon le maire local, huit personnes ont été tuées, dont deux enfants.

6h30 - Plus de 10 décès dans les combats dans la ville ukrainienne de Soumy

Au moins neuf personnes, dont deux enfants, ont péri lundi soir dans une frappe aérienne sur la ville de Soumy, à quelque 350 km à l'est de Kiev, ont indiqué mardi les services de secours ukrainiens. "Des avions ennemis ont attaqué insidieusement des bâtiments d'habitation", ont indiqué sur Telegram les services de secours, arrivés sur les lieux vers 23h00 locales. Soumy, proche de la frontière russe, est le théâtre de violents combats depuis plusieurs jours.

4h - Le chef de la diplomatie ukrainien confirme un entretien avec son homologue russe

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmitro Koeleba, a confirmé qu'une entrevue avec son homologue russe Sergueï Lavrov est prévue. "Pour le moment la date du 10 mars est à l'agenda. S'il veut voler vers Antalya (Turquie), alors je viens aussi", a déclaré lundi soir le diplomate ukrainien dans un message vidéo.

3h30 - Un deuxième centre nucléaire pilonné selon l'Agence internationale de l'énergie atomique

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AEIA) a déclaré lundi qu'elle avait reçu des informations selon lesquelles des obus d'artillerie avaient endommagé une installation de recherche nucléaire dans la deuxième ville assiégée d'Ukraine, Kharkiv, sans "conséquences radiologiques".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

2h - Le président ukrainien Zelensky promet de rester dans la capitale Kiev

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a promis de rester dans la capitale de son pays, Kiev, en dépit des combats en cours.

1h15 - Boeing ne va plus se procurer du titane russe

La société aéronautique Boeing ne va plus acheter de titane à la Russie, a confirmé l'entreprise américaine lundi.

1h - La Russie recrute des Syriens pour combattre en Ukraine, confirme le Pentagone

La Russie recrute des mercenaires syriens ayant l'expérience de la guérilla urbaine pour combattre en Ukraine, a confirmé lundi un porte-parole du Pentagone, confirmant des informations publiées dans la presse la veille.

23h - Moscou annonce des cessez-le-feu locaux en Ukraine à partir de 07H00 GMT mardi

La Russie a annoncé lundi soir la mise en place de cessez-le-feu locaux dans plusieurs villes ukrainiennes à partir de 07H00 GMT mardi pour permettre l'évacuation de civils via des couloirs humanitaires. Invité du "RTLINFO 19H", Nicolas Gosset, chercheur à l'Institut Royal de Défense, est revenu sur les propositions de couloirs humanitaires par la Russie.

22h30 - Poutine annonce qu'il n'enverra pas de conscrits ou de réservistes en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé lundi qu'il n'enverrait pas de conscrits ou de réservistes combattre en Ukraine, assurant que l'offensive y était menée par des "professionnels" remplissant des "objectifs fixés".


 

Vos commentaires