En ce moment
 

Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi - Le Washington Post publie le dernier article de Jamal Khashoggi

(Belga) Le Washington a décidé de publier le dernier article écrit à ce jour par le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, porté disparu depuis le 2 octobre. Dans un texte accompagnant sa chronique, le journal américain affirme ne plus partir du principe que son journaliste est en vie. L'éditrice Karen Attiah explique avoir dans un premier attendu son retour: "Mais je dois maintenant accepter que cela n'arrivera pas. C'est le dernier article de (Kashoggi) que j'éditerai pour le 'Post'".

M. Khashoggi, collaborateur du Washington Post, est porté disparu depuis son entrée au consulat de son pays à Istanbul pour des démarches administratives le 2 octobre. Ryad est soupçonné de l'y avoir fait assassiner, mais les autorités saoudiennes démentent. "Ce dont le monde arabe a le plus besoin, c'est la liberté d'expression", titre le papier de Kashoggi publié par le Washington Post mercredi soir (heure locale). Le journaliste y critique les restrictions de la liberté de la presse dans la plupart des Etats arabes. "C'est pour cette raison que la plupart des personnes vivant dans ces pays ne sont soit pas informées, soit mal informées." Plus précisément, Jamal Khashoggi pointe la détention de son confrère Saleh al-Schehi "pour de prétendus commentaires sur l'establishment saoudien". Ces actes de l'Etat ne suscitent quasiment plus de réactions de la Communauté internationale, regrette-t-il. Karen Attiah écrit que ce texte lui avait été envoyé le lendemain de la disparition du journaliste par son traducteur. "Cette chronique démontre parfaitement son engagement et sa passion pour la liberté dans le monde arabe", dit-elle. "Une liberté pour laquelle il a semble-t-il donné sa vie." (Belga)

Vos commentaires