En ce moment
 

Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi - Washington dispose d'une "large gamme de réponses" possibles contre Ryad, affirme Pompeo

(Belga) Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a prévenu vendredi que les Etats-Unis disposaient d'une "large gamme" de sanctions possibles contre l'Arabie saoudite s'il s'avérait qu'elle était derrière la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.

"Nous allons certainement envisager une large gamme de réponses potentielles mais je pense que l'important est que les faits apparaissent au grand jour", a affirmé le secrétaire d'Etat américain dans une interview à Voice of America, alors que les soupçons se font de plus en plus tenaces sur l'hypothèse d'un assassinat du journaliste orchestré par Ryad. Mike Pompeo est revenu sur sa visite en Arabie saoudite cette semaine où il a rencontré le roi Salmane, le prince héritier Mohammed ben Salmane et le ministre des Affaires étrangères Adel al-Jubeir. "J'ai été très clair, leur expliquant que les Etats-Unis prenaient cette affaire très au sérieux. Que nous désapprouvons les assassinats extrajudiciaires", a-t-il déclaré lors de cette interview. "Ce n'est pas quelque chose de compatible avec les valeurs américaines", a poursuivi M. Pompeo. "C'est leur responsabilité alors que cette affaire s'est déroulée dans le consulat. C'est leur responsabilité de tirer au clair cette affaire." Jamal Khashoggi, collaborateur du Washington Post, n'a pas été revu depuis qu'il s'est rendu au consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre pour une démarche administrative. Des responsables turcs affirment qu'il y a été assassiné par un commando spécialement envoyé de Ryad. Donald Trump avait dans un premier temps opté pour une posture moins tranchée et avait mis en avant les énormes intérêts stratégiques liant son pays au royaume sunnite avant d'admettre jeudi, pour la première fois, que ce journaliste était très probablement mort, menaçant l'Arabie saoudite de "très graves" conséquences si sa responsabilité était avérée. (Belga)

Vos commentaires