En ce moment
 

Donald Trump dénonce des "malades" après les colis piégés au Texas

(Belga) Le président américain Donald Trump a dénoncé mardi les "malades" à l'origine de plusieurs attentats à la bombe au Texas ces dernières semaines, une série qui serait du même auteur mais sans "lien apparent" avec le terrorisme.

Dans la soirée, la police d'Austin a fait état d'une nouvelle explosion, avant de préciser qu'il s'agissait en fait d'un engin incendiaire, mettant fin à l'alerte. "Ce n'était pas une bombe qui se trouvait dans le colis, mais plutôt un engin incendiaire. Pour l'instant, nous n'avons aucune raison de penser que cet incident est lié aux précédents colis piégés", a-t-elle écrit sur Twitter. Un homme d'une trentaine d'années a été hospitalisé pour "des blessures potentiellement graves mais qui n'engagent pas son pronostic vital", selon les secours. Tôt mardi matin, l'explosion d'un colis piégé a fait un blessé léger dans un centre de tri de FedEx à Schertz, près de San Antonio, à une heure d'Austin. Quatre autres engins explosifs ont détoné depuis début le début du mois, tous à Austin, la capitale de cet Etat du sud du pays, faisant deux morts et quatre blessés. "Les attentats à la bombe à Austin sont terribles", a déclaré le président à la presse à Washington, en qualifiant le ou leurs auteurs de "gens malades". "Nous devons les retrouver aussi vite que possible", a-t-il ajouté. La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, avait indiqué plus tôt qu'il n'existait "pas de lien apparent avec le terrorisme à ce stade". Les autorités semblent convaincues que les cinq explosions sont liés. (Belga)

Vos commentaires