En ce moment
 
 

Donald Trump rejoint Kim Jong Un à Hanoï pour un sommet entouré de mystère

Donald Trump rejoint Kim Jong Un à Hanoï pour un sommet entouré de mystère

Donald Trump est arrivé mardi soir à Hanoï pour une deuxième rencontre avec Kim Jong Un censée donner de la substance à la déclaration largement symbolique sur la "dénucléarisation de la péninsule" coréenne issue de leur précédent sommet.

La capitale vietnamienne accueillera mercredi et jeudi ce nouveau rendez-vous entre le dirigeant nord-coréen et le président américain, dont le lieu exact et le déroulement ont été soigneusement tenus secrets. L'avion présidentiel Air Force One s'est posé dans la soirée à l'aéroport international Noi Bai après un voyage de plus de 20 heures.

Quelques heures plus tôt, portant son traditionnel costume de type Mao, Kim Jong Un était quant à lui descendu, après une odyssée ferroviaire de 4.000 kilomètres, de son fameux train blindé vert olive en gare de Dong Dang, une localité vietnamienne frontalière d'ordinaire tranquille où des écoliers brandissant des drapeaux l'attendaient. Hoang Thi Thuy, une responsable locale, a expliqué avoir attendu sous la pluie l'occasion de voir le numéro un nord-coréen, le premier à se rendre au Vietnam, un autre régime à parti unique, depuis la visite de son grand-père Kim Il Sung en 1964. "Nous étions si contents qu'on nous ait dit d'attendre là l'arrivée du train", a-t-elle dit à l'AFP. "Nous avons vu le leader de loin. J'étais si heureuse, c'est difficile à décrire".

M. Kim a salué la foule tout sourire avant de s'engouffrer dans une Mercedes Benz et de partir en convoi pour Hanoï, où il a été accueilli par les hourras de foules retenues par des barrières de sécurité tandis que des véhicules blindés patrouillaient dans les rues. Après quelques heures de repos, il s'est rendu à l'ambassade de son pays.

Avant son arrivée, Donald Trump s'est voulu optimiste, assurant sur Twitter attendre avec impatience "un sommet très productif".

Vos commentaires