Droits de douane sur l'acier et l'aluminium - USA: pas d'exemption à la taxe sur l'acier, mais les cas particuliers seront étudiés

Chine

(Belga) Aucun pays ne sera exempté des taxes douanières imposées par l'administration Trump sur l'acier et l'aluminium mais les cas particuliers seront étudiés, a indiqué vendredi un haut responsable de l'administration américaine.

"Le président (Trump) a indiqué clairement que cela sera une décision générale qui ne souffrira pas d'exemption", a souligné ce responsable qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat. Il a toutefois précisé qu'il y aurait "un processus d'exemption" pour les cas particuliers qui pourraient se présenter. Donald Trump a annoncé jeudi qu'il allait promulguer la semaine prochaine des taxes de 25% sur les importations d'acier aux Etats-Unis et de 10% sur celles d'aluminium. Une incertitude subsistait toutefois sur le point de savoir si celles-ci viseraient tous les pays uniformément. La décision américaine pourrait ainsi affecter principalement des pays considérés comme des alliés traditionnels, comme le Canada, l'Union européenne, le Brésil ou encore la Corée du Sud. Ce responsable a affirmé que, selon lui, les mesures décidées ne se traduiraient pas par des hausses de prix significatives pour les consommateurs américains et que le but principal était de protéger l'industrie américaine. "Nous avons besoin d'une industrie de l'acier, nous avons besoin d'une industrie de l'aluminium pour des raisons de sécurité nationale, point à la ligne", a-t-il déclaré. Plusieurs partenaires commerciaux de Washington, dont l'Union européenne notamment, ont déjà indiqué qu'ils prendraient des mesures de rétorsion commerciale visant des produits américains spécifiques si les sanctions étaient appliquées. (Belga)

Vos commentaires