Effondrement d'un immeuble à Istanbul: le bilan s'alourdit à 6 morts

Effondrement d'un immeuble à Istanbul: le bilan s'alourdit à 6 morts

(Belga) Trois nouveaux corps ont été retrouvés jeudi dans les décombres d'un immeuble de huit étages à Istanbul qui s'était effondré la veille, portant le bilan provisoire à six morts, ont annoncé les autorités locales.

"Nous avons récupéré trois nouveaux corps (...) Le nombre de personnes ayant perdu la vie est désormais de six", a déclaré le gouverneur d'Istanbul Ali Yerlikaya, ajoutant que 13 personnes avaient en outre été blessées dans l'écroulement du bâtiment, dont trois gravement. Situé dans le district de Kartal, sur la rive asiatique d'Istanbul, cet immeuble essentiellement résidentiel de huit étages et comptant 14 appartements s'est effondré mercredi après-midi pour des raisons encore indéterminées. Le nombre exact de personnes prises au piège des gravats n'est pas connu, et les secouristes fouillent depuis mercredi l'amas de béton et de métal qui a également englouti plusieurs véhicules. Jeudi matin, une fillette de 5 ans a été extirpée vivante des décombres. Selon les autorités, 43 personnes sont enregistrées à l'adresse de l'immeuble, mais le ministre de l'Environnement et de l'Urbanisme Murat Kurum a indiqué jeudi que plusieurs résidents recevaient des invités au moment de l'effondrement. Des images de vidéosurveillance diffusées par les chaînes de télévision peu après l'effondrement montrent des personnes s'enfuir en courant alors que le bâtiment s'écroule dans un nuage de poussière. Les médias turcs ont rapporté que les trois derniers étages de l'immeuble avaient été construits sans autorisation, une pratique relativement courante à Istanbul, mégalopole tentaculaire de plus de 15 millions d'habitants. L'incident illustre une nouvelle fois l'état de fragilité dans lequel se trouvent certains immeubles résidentiels à Istanbul, avec plusieurs effondrements survenus ces dernières années. Un immeuble de quatre étages s'est effondré l'été dernier après des pluies violentes. En janvier 2017, deux personnes sont mortes lorsqu'un immeuble s'est effondré dans un quartier populaire de la ville. (Belga)

Vos commentaires