Elections en RDC - Bureau de vote fictif à Bruxelles: près d'une centaine de Congolais ont voté

Elections en RDC - Bureau de vote fictif à Bruxelles: près d'une centaine de Congolais ont voté

(Belga) Un bureau de vote symbolique, mis à disposition des ressortissants congolais, a été ouvert dimanche de 13H00 à 18H00 à Saint-Josse-ten-Noode. Au total, 93 personnes se sont prêtées au jeu et ont voté, ont indiqué lundi matin les organisateurs à l'issue du dépouillement.

Les deux leaders de l'opposition Martin Fayulu (47% des voix) et Félix Tshisekedi (35%) sont arrivés en tête, suivis par Pierre-Honoré Kazadi (6%) et Seth Kikuni (6%). Environ 6% des participants ont voté blanc. Un isoloir, une urne, une liste des candidats ou encore un drapeau du pays avaient été disposés sur place. L'initiative, relayée via Facebook, a été développée par deux Belges d'origine congolaise et Eric Vauthier, un citoyen belge désigné pour jouer l'observateur international. "On veut juste montrer qu'il est important de voter librement au Congo", défend ce dernier. "On écrira par la suite à l'ambassade pour lui faire part de nos résultats". Les élections qui devaient avoir lieu dimanche en RDC ont été à nouveau reportées, cette fois à la date du 30 décembre. "Les diasporas ne peuvent pas voter et on voudrait participer à infléchir un jour la position des autorités sur ce point", explique Luc Sunzu, co-organisateur de l'événement. "Pour voter, il faut être au pays. Les consulats et ambassades n'organisent pas de votes pour les élections présidentielles et législatives. Cela muselle les voix opposantes de l'étranger et in fine cela vise à préserver le pouvoir en place au Congo", ajoute-t-il. Par ailleurs, dans le cadre d'une action organisée samedi après-midi à la porte de Namur, des ressortissants congolais ont appelé au mégaphone le peuple à se soulever pour revendiquer des élections réellement démocratiques, ce qui est impossible selon eux tant que l'actuel président Joseph Kabila est aux commandes. (Belga)

Vos commentaires