Elections législatives en Israël - "Un jour historique" se targue Benny Gantz rival du Premier ministre Benjamin Netanyahu

ISRAEL

(Belga) Benny Gantz, le principal concurrent du Premier ministre Benjamin Netanyahu lors des élections législatives en Israël, a déclaré qu'il s'agissait d'un jour historique, alors qu'il est au coude à coude avec le dirigeant sortant.

"C'est un jour historique, plus d'un million de personnes ont voté pour nous", a proclamé M. Gantz devant ses sympathisants mardi soir. "Le président doit nous confier le soin de former le prochain gouvernement car nous sommes le parti le plus important", a-t-il revendiqué avant de promettre d'être "le Premier ministre de tous". Les rivaux ont tous deux revendiqué une victoire "claire". Le Likoud (droite) de M. Netanyahu est crédité dans les sondages de 33 à 36 sièges, la liste de centre droit Bleu-blanc de M. Gantz de 36 ou 37 sièges. Mais le cumul des sièges des partis avec lesquels M. Netanyahu pourrait espérer former une coalition est nettement supérieur à celui de M. Gantz. L'un et l'autre restent loin de la majorité absolue (61 sur 120) et devront s'allier à d'autres formations pour gouverner Un long processus de dépouillement a commencé après la fermeture des bureaux de vote et de premiers résultats significatifs risquent de prendre plusieurs heures. C'est au président Reuven Rivlin qu'il appartiendra, au vu des recommandations des partis représentés à la Knesset, de désigner celui qu'il chargera d'essayer de former le gouvernement. Le scrutin avait toutes les allures d'un référendum sur la personne de M. Netanyahu, au pouvoir depuis dix ans sans discontinuer - 13 ans en comptant un précédent mandat. Il fait toutefois face à des poursuites judiciaires dans des affaires de corruption. Le procureur général a annoncé en février son intention d'inculper le leader du Likoud pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires de dons reçus de la part de milliardaires, d'échanges de bons procédés entre gouvernants et patrons, et de tentatives de collusion avec la presse. M. Netanyahu clame son innocence. (Belga)

Vos commentaires