En ce moment
 

En Syrie, Lucia combat les terroristes avec d'autres femmes: "Ce n'est pas la place d'une jeune fille, mais je n'avais pas le choix" (vidéo)

Nos journalistes en Syrie

En Syrie, des combattantes chrétiennes sont en première ligne contre les djihadistes. Nos reporters Jean-Pierre Martin et Denis Caudron en ont rencontré plusieurs.

Les combattantes ont laissé de côté leur rôle de mère et leur métier pour rejoindre leurs camarades chrétiennes qui combattent le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans le nord-ouest de la Syrie. Nos journaliste Jean-Pierre Martin et cameraman Denis Caudron ont recontré ces femmes, de tout âge, qui sont dans les rangs des forces chrétiennes. Dans ces groupes, il y a parfois des mères et leurs filles. Elles se sont entraîné dans des camps pour apprendre à manier les armes.

lucia2


Lucia, 20 ans à peine, se "devait d'être là"

Parmi elles, Lucia, 20 ans. "Ce n'est pas la place d'une jeune femme, mais je n'avais pas le choix, a-t-elle confié à notre journaliste Jean-Pierre Martin. C'était fuir en Europe ou me battre pour ma famille, ma communauté. Vous savez, Daesh (lorganisation terroriste Etat islamique, ndlr), a coupé mon cousin en morceaux".

Lucia a abandonné ses études pour combattre, comme sa soeur, contre l'avis de leur mère.

lucia3

 

Une première promotion de combattantes fin août

L'entraînement de la première promotion du bataillon de femmes a pris fin en août, dans la ville d'Al-Qohtaniyé (Tirbe Sipiyé en kurde et Kabre Hyore en syriaque) dans la province de Hassaké. "Je suis une chrétienne pratiquante et penser à mes enfants me rend plus forte et déterminée dans ma lutte contre Daech (acronyme arabe de l'EI)", explique Babylonia, le regard perçant, à l'Agence France Presse.

 

 

Vos commentaires