En ce moment
 

En Thaïlande, les seniors rêvent d'or pour leurs premiers jeux nationaux

En Thaïlande, les seniors rêvent d'or pour leurs premiers jeux nationaux
Le Thaïlandais Lillian Suwanrumpha (60 ans) lance le javelot lors des premiers Jeux nationaux pour les seniors, le 25 avril 2018 au stade de la province de Nan (nord Thaïlande)LILLIAN SUWANRUMPHA

Sawang Janpram a remporté la victoire sur 100 mètres mais aussi la médaille d'or au disque et au javelot - il est à 98 ans la vedette incontestée des premiers Jeux nationaux pour les seniors organisés cette semaine en Thaïlande.

Malgré le soleil brûlant d'avril, ils sont des centaines de sportifs de plus de 60 ans sur le stade dans la province de Nan dans le nord de la Thaïlande pour cet événement organisé par le gouvernement pour promouvoir l'activité physique des plus âgés.

"J'ai vu beaucoup de gens de mon âge alité tout le temps et je ne voulais pas finir comme ça, alors j'ai commencé à m'entraîner", explique à l'AFP Sawang Janpram après avoir établi un nouveau record à plus 15 mètres au javelot dans la catégorie des 95-99 ans.

La Thaïlande est confrontée à un vieillissement de sa population: un développement économique rapide, couplé à une politique de contraception réussie dans les années 1970, a poussé en quelques années le pays sur la voie d'une transition démographique qui a pris près d'un siècle dans certains pays plus développés.

En 2040, un quart de la population de Thaïlande aura plus de 65 ans, soit plus de 17 millions de personnes. La Thaïlande, pays intermédiaire, vieillit avant d'être riche.

En Asie, d'autres pays font face à une révolution démographique mais ce sont des pays très développés: le Japon, Singapour.

"La Thaïlande est aujourd'hui une société vieillissante, c'est le bon moment et le bon endroit pour organiser ces activités", a déclaré Nattavuth Ruengves, vice-gouverneur de l'Autorité sportive thaïlandaise.

En sept jours de compétition, plus de 1.000 femmes et hommes sont venus participer dans une ambiance très festive.

"Peu importe que je remporte une médaille ou non, je suis heureux de voir des amis concourir ensemble", a commenté Duangpee Sansing, 81 ans, victorieuse sur 400 mètres.

"Je ne suis pas si fatiguée parce que je suis heureuse", ajoute-t-elle en serrant dans ses bras l'une de ses adversaires.

Outre l'athlétisme était aussi organisé un tournoi de foot, de basket, une compétition de bodybuilding et du sepak takraw - sorte de volley traditionnel mais dans lequel les joueurs utilisent leurs pieds.

Vos commentaires