Erdogan invite une fillette sur scène en habit militaire: "Si elle tombe en martyr, elle sera recouverte d'un drapeau"

Erdogan invite une fillette sur scène en habit militaire:

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a suscité l'indignation de l'opposition politique dans son pays dernièrement. Le 24 février dernier, lors d'un congrès de son parti, il a invité une petite fille sur scène, devant les caméras des télévisions nationales.

C'était à Kahramanmaras, au sud de la Turquie. La fillette, en habit militaire, a été invitée à rejoindre le président sur scène.

"Si elle tombe en martyr, elle sera recouverte d'un drapeau, si Dieu le veut", a alors déclaré le président Erdogan à la foule, avant d'embrasser la fillette et d'être applaudi par les militants de son parti islamo-conservateur.

Les réactions de l'opposition ont été vives. "Faire venir une enfant sur scène devant des milliers de personnes et bénir la mort est une grande erreur. Aucun enfant ne devrait jamais avoir à être dans l'ombre des armes et le visage de la guerre", a expliqué Veli Agbaba, le vice-président du parti républicain du peuple (CHP), dans les colonnes du Daily Telegraph.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires