En ce moment
 
 

Nouvelle éruption d'un volcan en Papouasie-Nouvelle-Guinée (photos)

Nouvelle éruption d'un volcan en Papouasie-Nouvelle-Guinée (photos)
© AFP PHOTO / COURTESY OF CHRISTOPHER LAGISA

Le volcan Ulawun, considéré comme l'un des plus dangereux au monde, est de nouveau entré en éruption mardi matin dans l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, crachant de la lave et une épaisse colonne de fumée noire et poussant les populations de la zone à évacuer.

Entre 7.000 et 13.000 personnes avaient déjà fui leur domicile en juin lors de la précédente éruption de l'Ulawun, qui se situe sur l'île de Nouvelle-Bretagne, dans l'archipel Bismarck. Certains n'avaient que récemment regagné leurs foyers. Un regain d'activité sismique a été observé lundi midi, avant que l'éruption ne débute mardi à 04H30 (lundi 20H30 en Belgique), selon Ima Itikarai, directeur adjoint de l'Observatoire de volcanologie de Rabaul, une des principales villes de Nouvelle-Bretagne. "Cela s'est passé sans bruit, dans l'obscurité juste avant l'aube. L'éruption était visible avec des éclats rouges incandescents montant dans le ciel à plus de 100 mètres", a-t-il indiqué. Alors que le jour se levait, des nuages de poussières grises étaient visibles, tourbillonnant jusqu'à plusieurs centaines de mètres au-dessus du volcan. Si la plupart des personnes évacuées en juin n'étaient pas encore retournées dans leurs villages, certains avaient néanmoins choisi de revenir pour s'occuper de leur maison et de leur jardin, selon un responsable du bureau de gestion des catastrophes de la province. L'Ulawun (2.334 mètres) est l'un des 16 volcans de la Décennie identifiés par l'ONU comme méritant des recherches particulières, en raison des risques d'éruptions violentes.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires