En ce moment
 
 

F1: Magnussen et Grosjean restent en 2020, Kubica s'en va

F1: Magnussen et Grosjean restent en 2020, Kubica s'en va
Les pilotes de l'écurie Haas Romain Grosjean (à gauche) et Kevin Magnussen prennent la pose avant d'effectuer des tests de pré-saison sur le circuit du Grand Prix de Catalogne à Montmeló le 18 févrieLLUIS GENE

La grille de départ du Championnat du monde de F1 en 2020 se dessine un peu plus après l'annonce jeudi du maintien du Français Romain Grosjean et du Danois Kevin Magnussen chez Haas et du départ du Polonais Robert Kubica chez Williams.

L'écurie américaine, d'abord, avait promis un verdict avant le Grand Prix de Singapour, qui débute vendredi. Elle a tenu parole en confirmant sa paire de pilotes actuelle.

Haas fait donc le choix de la continuité et de "l'expérience", selon les mots du "team principal" Guenther Steiner, plutôt que de remplacer Grosjean par l'Allemand Nico Hülkenberg, dont le contrat avec Renault touche à sa fin.

Le Français, 33 ans et huit saisons pleines en F1 depuis 2012 (plus sept GP en 2009), et le Danois, 26 ans et cinq saisons en F1 depuis 2014, ont rejoint l'équipe en 2016 (année de ses débuts) et 2017 respectivement.

Kubica, lui, quittera Williams à la fin de la saison, un an seulement après avoir fait son retour en F1 en tant que titulaire.

Victime en février 2011 d'un grave accident en rallye qui l'a laissé handicapé au niveau du bras droit, le Polonais avait dû stopper sa prometteuse carrière en F1, avant d'entamer en 2017 son retour vers la catégorie reine avec des essais avec Renault puis Williams, dont il était pilote de réserve et de développement en 2018.

Le Canadien Nicholas Latifi, actuellement engagé en F2 et pilote d'essais de l'écurie britannique, est pressenti pour remplacer le Polonais aux côtés du Britannique George Russell.

Peu d'équipes doivent encore confirmer leurs pilotes pour la saison prochaine.

L'avenir de l'Italien Antonio Giovinazzi chez Alfa Romeo Racing n'a pas encore été tranché, alors que le Finlandais Kimi Räikkönen a encore un an de contrat.

Reste aussi à savoir qui du Thaïlandais Alexander Albon, du Russe Daniil Kvyat ou du Français Pierre Gasly accompagnera le Néerlandais Max Verstappen chez Red Bull et qui courra pour l'écurie soeur Toro Rosso.

Promu chez Red Bull au profit de Gasly pendant la trêve estivale, Albon a jusqu'au dernier GP de la saison à Abou Dhabi (29 novembre-1er décembre) pour faire ses preuves.

Le paddock se demande également si Hülkenberg parviendra à se recaser.

Après de nombreux remaniements sur la grille début 2019, 2020 n'apporte pour l'heure dans ses cartons qu'un changement majeur: l'arrivée chez Renault du Français Esteban Ocon, jusque-là pilote de la filière Mercedes, pour accompagner l'Australien Daniel Ricciardo.

Beaucoup d'écuries conserveront les mêmes duos. C'est le cas de Mercedes (Hamilton-Bottas), Ferrari (Vettel-Leclerc), McLaren (Sainz Jr-Norris), Racing Point (Stroll-Pérez) et donc Haas (Grosjean-Magnussen).

Vos commentaires