En ce moment
 
 

Flottille internationale: Josy Dubié rentre après 14 jours en Grèce

Josy Dubié est rentré en Belgique dans la nuit de mercredi à jeudi après 14 jours passés en Grèce à tenter d'appareiller vers les côtes de la Bande de Gaza, a-t-il fait savoir auprès de l'agence Belga. L'ex-sénateur belge dit ne pas regretter son expérience, mais déplore toutefois l'"hypocrisie incroyable du gouvernement grec". "On ne s'attendait pas à ce que les autorités grecques deviennent des alliés d'Israël", Josy Dubié les jugeant d'habitude "favorables" à la cause palestinienne. Entouré de trois autres Belges, M. Dubié s'était engagé à participer à la "flottille de la liberté" qui devait naviguer en direction de la Bande de Gaza afin d'exiger la levée du "blocus israélien" et d'acheminer des vivres, des médicaments, des fournitures scolaires et du matériel de construction. Les quatre Belges avaient ainsi rejoint la Grèce d'où ils devaient embarquer vers Gaza à bord du bateau "Tahrir" ("Libération") aux côtés des délégations danoise, canadienne et australienne. Les autorités grecques leur ont refusé de prendre la mer, pour des raisons de "sécurité". L'année dernière, la flottille avait effectivement essuyé la perte de neuf personnes dans un raid israélien. Si Josy Dubié avoue l'"échec" de la mission première de cette flottille, à savoir l'acheminement de l'aide humanitaire jusqu'à Gaza, il reste convaincu que cette initiative a permis de "mettre la question du blocus israélien à l'agenda". Les trois autres Belges sont, quant à eux, restés en Grèce afin de voir comment transporter les médicaments récoltés jusqu'à Gaza. (ROJ)

Vos commentaires