Fonds libyens - Trois experts de l'ONU ont enquêté à Bruxelles

(Belga) Trois experts de l'ONU se sont rendus à Bruxelles au mois de mai afin d'enquêter sur les quelque dix milliards de dollars de fonds libyens gelés par l'ONU en Belgique qui se sont volatilisés, rapporte dimanche Le Vif/L'Express.

L'équipe, emmenée par Lipika Roy Choudhury, connue à New Delhi pour ses compétences dans le domaine financier, a notamment rencontré Alexandre De Geest, administrateur général de la Trésorerie (SPF Finances), un avocat d'une ex-ASBL du prince Laurent en litige avec l'Etat libyen, et a approché un magistrat du parquet de Bruxelles où est ouverte une enquête pour blanchiment sur ces fonds libyens. Le trio onusien s'est également intéressé aux intérêts et dividendes engendrés par les capitaux libyens gelés - environ 300 millions d'euros par an - qui ont été libérés par Euroclear à la demande de ses clients directs (HSBC Securities Services et Arab Banking Corporation). Ces organimes ont agi pour le compte de leurs propres clients : le fonds souverain Libyan Investment Authority (LIA) et sa filiale la Libyan Arab Foreign Investment Company (Lafico). Il s'agissait d'une première visite, les délégués ayant promis de revenir en Belgique pour poursuivre leurs investigations. (Belga)

Vos commentaires