En ce moment
 

Football américain: des légendes de la NFL revendiquent une protection sociale

Football américain: des légendes de la NFL revendiquent une protection sociale
Joe Namath lance le match entre les Chicago Cubs et les Philadelphia Phillies, à Chicago, le 6 juin 2018DAVID BANKS
sport

Des légendes du football américain ont adressé mardi une lettre-ouverte à la puissante et richissime Ligue nationale de football américain (NFL) pour réclamer une protection sociale.

Ce courrier est signé entre autres par Joe Namath, Jim Brown, Jerry Rice et Deion Sanders, qui font tous partie du Hall of Fame, où sont distingués les meilleurs joueurs de l'histoire de la NFL.

"Nous avons fait partie intégrante de la création de la NFL moderne qui a généré en 2017 un chiffre d'affaires de 14 milliards de dollars (...) les gens nous connaissent grâce aux extraits de nos matches, ils nous voient célébrer avant les coups d'envoi et à la mi-temps des matches, ils pourraient penser que nous avons la belle vie, mais ce n'est pas le cas", ont-ils écrit.

"En tant que groupe, nous avons des problèmes de santé graves et nous rencontrons des difficultés financières. Pour construire ce championnat, nous avons sacrifier nos corps et dans beaucoup de cas nos esprits aussi", poursuit le texte.

"C'est pourquoi nous croyons que nous méritons plus, nous demandons une assurance-santé et un salaire annuel en tant que membre du Hall of Fame, comprenant un intéressement aux bénéfices de la NFL", ont-ils espéré.

Selon leurs calculs, il faudrait à la NFL moins de quatre millions de dollars pour payer une assurance-santé à tous les membres du Hall of Fame, soit moins que le prix d'un spot publicitaire diffusé durant le Super Bowl.

En attendant, ces joueurs de renom vont boycotter la cérémonie en août où chaque nouvelle promotion du Hall of Fame est officiellement intégrée.

La NFL a été confrontée au début des années 2000 à des procédures de justice lancées par d'anciens joueurs souffrant de dégénérescence cérébrale en raison de la violence et la répétition des chocs, ou par leurs familles après leur décès, souvent prématuré.

La NFL a mis en place en 2015 un fonds d'un milliard de dollars pour l'indemnisation des joueurs et leurs familles, et le financement de recherches.

Vos commentaires