En ce moment
 

Formule 1: Lewis Hamilton en pole position au GP de France

Formule 1: Lewis Hamilton en pole position au GP de France
Le Britannique Lewis Hamilton lors des qualifications du Grand Prix de France, le 23 juin 2018 au Castellet (Var) GERARD JULIEN
sport

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) s'est offert la pole position du Grand Prix de France, sa troisième cette saison et la première en trois courses, sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Var) samedi.

Il devancera sur la première ligne de la grille de départ dimanche son équipier finlandais Valtteri Bottas.

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) seront en deuxième ligne, l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) et le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) en troisième, devant la Renault de l'Espagnol Carlos Sainz Jr.

Sensation du jour, le +rookie+ monégasque Charles Leclerc, que la rumeur envoie chez Ferrari dès l'an prochain dans le baquet de Räikkönen, s'est pour la première fois placé dans le top 10 des qualifications (8e) pour son huitième GP.

C'est aussi la première fois depuis le GP d'Autriche 2015 que son équipe Sauber atteint la troisième et dernière partie des qualifications.

Egalement en Q3, le Français Romain Grosjean a une nouvelle fois perdu le contrôle de sa monoplace au plus mauvais moment, pour venir heurter les barrières, provoquant un drapeau rouge. Le pilote Haas n'a encore inscrit aucun point cette saison, contre 19 pour son coéquipier danois Kevin Magnussen.

Les deux autres tricolores Esteban Ocon (Force India) et Pierre Gasly (Toro Rosso) se sont classés 11e et 14e respectivement.

A noter l'élimination dès la première partie des qualifications des McLaren de l'Espagnol Fernando Alonso, auteur du 16e temps, et du Belge Stoffel Vandoorne, 18e.

Le Néo-Zélandais Brendon Hartley (Toro Rosso), qui a signé le 17e chrono, partira en dernière position sur la grille, sanctionné pour avoir changé plusieurs éléments de son moteur Honda au-delà de la limite autorisée, suite à une panne en essais libres vendredi.

Vos commentaires