En ce moment
 

Gaza: un avion israélien tire près de Palestiniens préparant des ballons incendiaires

ISRAEL

(Belga) L'aviation israélienne a tiré samedi dans la bande de Gaza à proximité de Palestiniens accusés de préparer des ballons auxquels étaient attachés des engins explosifs en vue de provoquer des incendies en Israël, a indiqué l'armée israélienne.

Il s'agit de la première utilisation d'un avion en vue d'empêcher des Palestiniens de lancer des cerfs-volants ou des ballons enflammés vers Israël, a indiqué l'armée. L'armée israélienne a affirmé dans un communiqué avoir "repéré un groupe de Palestiniens qui préparaient des ballons équipés d'engins explosifs destinés à provoquer des incendies" en territoire israélien. "En réponse, un avion israélien s'est livré à un tir de semonce près de ce groupe", a-t-elle ajouté. Après les pierres, les cerfs-volants et les ballons incendiaires sont devenus les symboles du mouvement palestinien de protestation lancé le 30 mars à Gaza pour le "droit au retour" des Palestiniens chassés ou ayant fui leurs terres à la création de l'Etat d'Israël en 1948. La bande de Gaza est contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, bête noire d'Israël. Pour ceux qui font décoller ces torches volantes dans cette enclave soumise à blocus strict par Israël, elles sont un moyen de fortune pour faire mal aux Israéliens de l'autre côté de la barrière lourdement gardée par l'armée, tout en se tenant à distance des tirs israéliens qui ont fait au moins 129 morts depuis le 30 mars. Israël a été accusé par des ONG de défense des droits de l'Homme israélienne et internationales d'usage disproportionné de la force, ce que l'Etat hébreu dément. L'armée israélienne a déjà utilisé des drones pour intercepter ces ballons et cerfs-volants incendiaires. Selon le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, 400 cerfs-volants ont été interceptés sur les quelque 600 lancés depuis le début de ce mouvement de protestation. (Belga)

Vos commentaires