En ce moment
 
 

La pom-pom girl accusée du meurtre de son bébé a-t-elle pu cacher sa grossesse à son entourage? Un cliché pris 2 jours avant son accouchement pose question

La pom-pom girl accusée du meurtre de son bébé a-t-elle pu cacher sa grossesse à son entourage? Un cliché pris 2 jours avant son accouchement pose question
©CBS

Nous vous le rapportions la semaine dernière. En ce moment, les Etats-Unis suivent attentivement le procès de Brooke Skylar Richardson, une pom-pom girl de 20 ans accusée d'avoir assassiné son bébé et de l'avoir enterré dans le jardin de la maison familiale située dans l'état de l'Ohio en mai 2017. Alors que les débats se poursuivent devant la Cour, la défense de la jeune femme a décidé de documenter son argumentation que Skylar souffrait de graves troubles psychologiques liés à des troubles alimentaires, en publiant des photos. Pour ce faire, la défense a montré des clichés surprenants. Ces clichés visant à prouver que l'adolescente connaissaient des épisodes d'anorexie, suivis d'importantes prises de poids. 

Mais contre toute attente, des photos de l'accusée ont été montrées au jury sur lesquelles on la voit poser avec un ventre de grossesse deux jours avant son accouchement à l'occasion de son bal de promo. Son petit ventre arrondi est clairement visible sur ce cliché. 

©COURTHandout

Skylar, avait 18 ans à l'époque et n'avait révélé à personne qu'elle était enceinte, y compris le père adolescent du bébé avec lequel elle avait eu une brève aventure. Pour sa défense, devant le tribunal, la jeune femme dit que le bébé était mort-né et qu'elle avait accouché dans la salle de bain familiale au milieu de la nuit pendant que ses parents dormaient.

La jeune femme a été arrêtée en juillet après avoir confessé à un gynécologue qu'elle avait eu le bébé - qu'elle a appelé Annabelle - et l'avait enterré dans son jardin.

Mais pour le procureur général, la dernière version de la jeune femme ne tient pas debout.  Lors de sa première audition, la jeune femme avait confessé avoir "peut-être serré son bébé" trop fort et l'avoir enterré dans la propriété de ses parents.


 

La défense de la jeune femme a présenté ses arguments mardi. Le jury a vu plusieurs photographies de Skylar tout au long de son adolescence, documentant ses troubles alimentaires et ses importantes fluctuations de poids. Une photo de la jeune femme prise deux jours avant son accouchement a été montrée au jury. Skylar et son petit ami se rendaient au bal de promo. Pour l'occasion, la jeune femme portait une robe rouge.

En mars 2017, soit 2 mois avant d'accoucher, Skylar et son petit ami Brandon ont été photographiés sur une plage lors d'un voyage effectué en Floride au cours des vacances de printemps.

Skylar pose dans l'océan en bikini à 7 mois de grossesse, mais personne ne la soupçonnait d'être enceinte.

La jeune femme n'a reçu la confirmation de sa grossesse que le 26 avril, lors d'une visite chez le gynécologue. La nuit du 6 au 7 mai, elle accouchait. 

Les parents de la jeune femme répètent depuis le début de l'affaire qu'ils n'étaient pas au courant de la grossesse de leur fille. Pourtant, quelques heures après son accouchement, Brooke s'est rendue à la salle de sport où elle a envoyé un selfie à sa mère avec cette légende: "Je suis littéralement bouche bée devant le bonheur de retrouver mon ventre plat, OMG".

Selon les débats tenus au procès, la mère de l'accusée était obsédée par l'image de sa fille et l'encourageait vivement à rester la plus mince possible, créant même des troubles alimentaires à sa progéniture. Ces derniers clichés présentés laissent peu de doute que la famille de la jeune femme n'était pas au courant.

Le père de l'enfant a également été appelé à la barre. Trey Johnson, 21 ans, a expliqué que lui et Brooke avaient eu seulement 2 relations sexuelles en août 2016, dont l'une sans protection. Il n'a jamais été mis au courant de la grossesse de la jeune femme.

Vos commentaires