En ce moment
 

Horrible incendie d'un bus en Thaïlande: 20 travailleurs immigrés birmans perdent la vie

Vingt travailleurs immigrés birmans ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi quand le bus à bord duquel ils se rendaient à Bangkok a pris feu, a annoncé le ministère de l'Intérieur thaïlandais. "Le bilan est désormais de vingt morts et trois blessés", a déclaré à l'AFP Pollawat Sapsongsuk, responsable du ministère.


Les causes ne sont pas claires

Les causes de l'incendie, qui s'est déclaré alors que le bus roulait, n'étaient pas claires vendredi matin. L'accident s'est produit dans la province de Tak, dans le nord-ouest de la Thaïlande, non loin de la frontière avec la Birmanie, vivier de main d'oeuvre bon marché pour l'économie thaïlandaise.


Les routes de Thaïlande très meurtrières

Chaque année, environ 24.000 personnes décèdent sur les routes en Thaïlande. Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé en 2015, la Thaïlande se classe deuxième, derrière la Libye, en termes de décès par nombre d'habitants. Les gouvernements thaïlandais successifs, civils comme militaires, ont promis des mesures pour limiter le nombre d'accidents, sans grand succès jusqu'ici.

La semaine précédente, 18 Thaïlandais ont été tués lorsqu'un bus circulant dans le nord-est de la Thaïlande a quitté la route. Le chauffeur a avoué qu'il avait consommé des métamphétamines, consommation courante en Thaïlande parmi les chauffeurs, pour rester éveillés.

Vos commentaires