En ce moment
 
 

Human Rights Watch dénonce une offensive mondiale de Pékin contre les droits humains

 
 

(Belga) Le gouvernement chinois profite de sa puissance économique pour attaquer avec une intensité inédite le système international de protection des droits humains, a estimé mardi l'organisation Human Rights Watch, en appelant les démocraties à réagir.

"Le gouvernement chinois mène une intense offensive contre le système international de protection des droits humains", "la plus intense qu'on ait vue depuis l'émergence de ce système au milieu du XXe siècle", a déclaré depuis New York Kenneth Roth, directeur exécutif de l'ONG en présentant son rapport annuel, qui couvre une centaine de pays. En Chine, le parti communiste a bâti "un État policier orwellien high-tech et un système sophistiqué de censure de l'internet pour surveiller et supprimer les critiques publiques", écrit M. Roth dans ce document de 650 pages, qui dénonce notamment "le système cauchemardesque" de répression instauré contre les musulmans du Xinjiang. À l'étranger, le gouvernement chinois "utilise son influence économique croissante pour museler les critiques", selon l'organisation. "Si d'autres gouvernements commettent des entorses graves aux droits de l'Homme, aucun autre gouvernement ne montre les muscles avec autant de vigueur et de détermination pour saper les normes internationales des droits humains et les institutions qui pourraient les soutenir", dit-elle. M. Roth avait espéré présenter ce rapport cinglant depuis Hong Kong. Mais il a été refoulé dimanche en arrivant dans ce territoire semi-autonome, secoué depuis sept mois par des manifestations pro-démocratie qui dénoncent une ingérence croissante de Pékin dans les affaires de l'ex-colonie britannique. (Belga)




 

Vos commentaires