En ce moment
 
 

Idleb: Ankara et Washington poursuivront leur coopération (présidence turque)

Idleb: Ankara et Washington poursuivront leur coopération (présidence turque)
Un jeune homme devant un bâtiment en flammes à Maarat al-Nouman, dans la région d'Idleb, en Syrie, le 28 août 2019Abdulazez Ketaz

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue américain Donald Trump ont convenu de la poursuite de leur coopération dans la région syrienne d'Idleb, où une offensive est en cours contre les jihadistes et les rebelles, afin "d'empêcher de nouvelles crises humanitaires", a annoncé mercredi Ankara.

Les deux présidents, qui se sont entretenus par téléphone dans la soirée, ont pour objectif commun de "continuer leur coopération pour protéger les civils à Idleb (...) et empêcher de nouvelles crises humanitaires", selon la présidence turque.

Depuis fin avril, les bombardements du régime syrien et de son allié russe ont tué environ 900 civils dans la région d'Idleb, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Seize civils, dont sept enfants, y ont été tués mercredi.

En visite officielle à Moscou, M. Erdogan avait partagé la veille ses "graves inquiétudes" concernant cette région du nord-ouest de la Syrie, une des dernières à ne pas être contrôlées par le régime de Damas et frontalière de la Turquie, et prévenu qu'Ankara réagira si ses soldats y sont mis en danger.

Après plusieurs mois d'intenses bombardements par les aviations russe et syrienne, les forces armées du président syrien Bachar al-Assad y ont lancé début août une offensive au sol, reprenant plusieurs localités d'importance.

Déclenchée en 2011 par la répression par le pouvoir de manifestations prodémocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts.

Vos commentaires