En ce moment
 

Inde : l'autre héritière des Gandhi, Priyanka, entre officiellement en politique

Inde : l'autre héritière des Gandhi, Priyanka, entre officiellement en politique
Photo prise le 17 février 2017 de Priyanka Gandhi Vadra, membre du célèbre clan politique indien des Nehru-Gandhi, qui a officiellement fait le 23 janvier 2019 son entrée en politique.SANJAY KANOJIA

Priyanka Gandhi Vadra, membre du célèbre clan politique indien des Nehru-Gandhi, a officiellement fait mercredi son entrée en politique en se voyant investie de responsabilités au sein du parti du Congrès (opposition), à quelques mois des législatives en Inde.

Cette arrivée sur la scène politique de "Priyanka", ainsi que l'appellent les médias locaux tant le patronyme des Gandhi est connu de tous, faisait l'objet de conjectures depuis des années. Les observateurs se demandaient si elle souhaiterait marcher dans les pas de son illustre famille, dont l'histoire est indissociable de celle de l'Inde et que représente aujourd'hui son frère Rahul.

Mariée au sulfureux homme d'affaires Robert Vadra, Priyanka Gandhi, 47 ans, a participé ponctuellement à des campagnes électorales pour le Congrès par le passé mais c'est la première fois qu'elle est nommée à un poste à responsabilités, s'étant globalement tenue jusqu'ici à l'écart du monde politique.

Elle sera chargée de la campagne électorale du parti pour la région orientale de l'Uttar Pradesh (nord), l'État indien le plus peuplé, crucial dans la conquête du pouvoir. Son périmètre comprend notamment la ville sacrée de Varanasi dont le Premier ministre Narendra Modi a fait sa circonscription.

On ignore pour le moment si Priyanka Gandhi briguera un mandat électoral aux législatives attendues au printemps. Les circonscriptions électorales traditionnelles des Gandhi se situent dans cette zone.

Son père Rajiv Gandhi, sa grand-mère Indira Gandhi et son arrière-grand-père Jawaharlal Nehru ont chacun occupé les fonctions de Premier ministre d'Inde en leur temps. Sa mère Sonia Gandhi a refusé le poste en 2004 mais a dirigé le pays dans l'ombre dix années durant, jusqu'à l'arrivée au pouvoir en 2014 des nationalistes hindous.

Une nouvelle génération a pris le relais dans la saga des Nehru-Gandhi fin 2017 avec l'accession à la présidence du Congrès de Rahul Gandhi, le frère aîné de Priyanka, succédant à sa mère qui a mené la formation historique pendant deux décennies.

"Le président du Congrès a aussi nommé Priyanka Gandhi Vadra secrétaire générale pour l'Uttar Pradesh-Est au comité du Congrès. Elle prendra effectivement ses fonctions la première semaine de février 2019", a déclaré le Congrès mercredi dans un communiqué.

Des partisans de ce parti demandent de longue date que Priyanka Gandhi joue un rôle politique de premier plan. Ressemblant physiquement à sa grand-mère Indira, elle est vue comme plus charismatique et meilleure oratrice que Rahul, 48 ans.

En déplacement dans sa circonscription d'Amethi, ce dernier s'est dit devant des journalistes "très heureux que ma soeur, qui est très douée et travailleuse, travaille maintenant avec moi".

Le Bharatiya Janata Party (BJP, au pouvoir) a quant à lui dénoncé une "conception dynastique de la politique".

L'Inde votera ce printemps à des élections législatives au cours desquelles le chef du gouvernement Narendra Modi sollicitera un second mandat. Les dates du scrutin n'ont pas encore été annoncées mais le vote devrait se dérouler en avril-mai.

Vos commentaires