En ce moment
 

Irak: un mort dans un attentat contre un candidat aux législatives

(Belga) Une voiture piégée a explosé dimanche au passage du convoi d'un candidat aux législatives du 12 mai en Irak, faisant un mort et onze blessés dans la ville multi-ethnique de Kirkouk, a indiqué un responsable des services de sécurité.

L'explosion a eu lieu dans le quartier al-Khadra à Kirkouk, au nord de Bagdad, a précisé ce responsable. "Un civil a été tué et onze personnes blessées, dont trois gardes du corps au sein du convoi d'Ammar Hadaya Kahya, candidat du Front turkmène de Kirkouk". L'attaque n'a pas été revendiquée. Les Turkmènes, comme les Arabes, ont accueilli dans la liesse les troupes gouvernementales lorsqu'elles ont repris mi-octobre la province disputée de Kirkouk, où les Kurdes avaient de fait pris le contrôle de nombreuses zones, dont celui du chef-lieu éponyme, dans le chaos créé par la percée djihadiste en 2014. Depuis, des violences ont eu lieu dans la province, notamment entre combattants kurdes et unités turkmènes du Hachd al-Chaabi, supplétif des troupes régulières dans le combat antidjihadistes. M. Kahya est le conseiller de Falah al-Fayadh, officiellement en charge du Hachd al-Chaabi. Les élections tenues en Irak depuis l'invasion emmenée par les Etats-Unis en 2003 et la chute du régime de Saddam Hussein se sont toutes tenues sur fond de violences meurtrières. Les violences ont néanmoins grandement décru ces derniers mois. Mais il y a une semaine, un attentat suicide contre le siège d'un parti politique dans la province occidentale d'Al-Anbar, a fait quatre morts et des blessées, dont une candidate à la députation. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque. Bagdad a déclaré en décembre la "victoire" contre l'EI mais selon des experts, des djihadistes se terrent toujours le long de la frontière poreuse avec la Syrie en guerre et dans l'immense désert irakien. (Belga)

Vos commentaires