En ce moment
 
 

Jair Bolsonaro, de l'extrême droite, officiellement investi président du Brésil

Jair Bolsonaro, de l'extrême droite, officiellement investi président du Brésil

(Belga) Jair Bolsonaro a été intronisé mardi président du Brésil lors d'une cérémonie officielle à Brasilia, plus de deux mois après avoir remporté l'élection avec un programme d'extrême droite face à la gauche, à l'issue d'une campagne qui a divisé les Brésiliens.

L'ancien capitaine de l'armée a promis une rupture radicale avec des décennies de politique de gauche et de centre droit dans la première puisance d'Amérique latine, se présentant comme l'homme fort capable d'éradiquer la violence et la corruption endémiques au Brésil et de redresser l'économie. L'acte qui a fait de Jair Bolsonaro le 38e président du Brésil a été paraphé vers 15H00 heure locale dans l'hémicycle de la Chambre des députés, où il a signé le registre officiel, un petit livre vert, comme tous les chefs de l'Etat brésilien avant lui. Le président a prêté serment et s'est engagé à "défendre et appliquer la Constitution" tout en oeuvrant pour "l'Union, l'intégrité et l'indépendance du Brésil". Le moment le plus attendu est la montée de la rampe du Palais du Planalto, où il recevra des mains de Michel Temer l'écharpe présidentielle, une pièce de soie jaune et verte, sertie d'or et de diamants. L'un des rares dirigeants étrangers invités à Brasilia est le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dont Brasilia souhaite se rapprocher, de même que le Premier ministre hongrois ultra-conservateur Viktor Orban. (Belga)

Vos commentaires