En ce moment
 
 

Jeremy, 4 ans, sauvé des crocs d'un chien par son chat (vidéo)

 
 

Un petit garçon qui jouait tranquillement devant sa maison a été attaqué par un chien errant. Et c'est sa chatte qui lui est venue en aide et a fait fuir l'agresseur.

On dit souvent que le chien est le meilleur ami de l’homme, mais il ne faut pas oublier le chat. Un vidéo montre l’un d’eux sauver un petit garçon de l’attaque d’un chien. Jeremy est un petit garçon de quatre ans qui roulait tranquillement à vélo dans l’allée de son garage à Bakersfield en Californie mardi, mais en quelques secondes, ce chouette moment s’est transformé en cauchemar. Le chien d’un voisin est arrivé par surprise de derrière la voiture, s’est jeté sur le garçon, l’a mordu et la tiré au sol. Mais heureusement, le chat de Jeremy qui a été témoin de la scène et venu à la rescousse de son maître.

"Notre chat a sauvé notre fils"

Sur les images on peut voir le chat courir à grande vitesse, se jeter sur le chien et le faire fuir. "C’est arrivé tellement vite… de nulle part… je n’ai même pas vraiment compris ce qui se passait jusqu’à ce que mon mari me montre les images de notre caméra de surveillance et je me suis exclamée ‘Notre chat a sauvé notre fils’", a expliqué Erika Triantafilo, la maman de Jeremy.

"On dirait qu'elle n'a pas eu peur"

Le jeune garçon est atteint d’un léger autisme et a remercié chaleureusement sa chatte en le serrant dans ses bras et en l’embrassant. "Quand j’ai vu la vidéo je ne pouvais pas y croire. On dirait qu’elle n’a pas eu peur, je pense que le fait que sa propre vie était en danger ne lui a jamais traversé l’esprit. Elle a pris soin de mon fils et c’est la chose la plus incroyable. C’est une héroïne", a ajouté Erika.

Le chien sera euthanasié

La maman de Jeremy a encore expliqué que le chien s’était échappé pendant que leur voisin sortait de son allée grillagée. C’est le voisin lui-même qui a appelé les secours après l’attaque. Le chien va être mis en quarantaine pendant une dizaine de jours et sera ensuite euthanasié.




 

Vos commentaires