En ce moment
 

Khashoggi: Jared Kushner dit avoir conseillé à "MBS" d'être "transparent"

Khashoggi: Jared Kushner dit avoir conseillé à
Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, le 5 septembre 2018 à la Maison Blanche.NICHOLAS KAMM

Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, a déclaré lundi avoir recommandé au prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane d'être "transparent" sur la mort du journaliste Jamal Khashoggi, dont l'Arabie saoudite a reconnu samedi qu'il avait été victime d'un meurtre au sein de son consulat en Turquie.

Interrogé par CNN sur ce qu'il avait conseillé au prince héritier, surnommé "MBS", M. Kushner a répondu: "Simplement d'être transparent. D'être complètement transparent. Le monde regarde."

Il a également affirmé avoir demandé à Mohammed ben Salmane, qui fait face à des accusations d'implication dans ce meurtre, de prendre cette affaire "très au sérieux".

Selon M. Kushner, le gouvernement Trump est actuellement "dans une phase de recherche des faits".

"Nous recueillons le plus de faits possible de plusieurs endroits", a-t-il dit. "Après cela le président et le secrétaire d'Etat (Mike Pompeo) détermineront ce que nous jugeons crédible et les actions que nous pensons devoir prendre", a-t-il poursuivi, lors d'une conférence organisée par la chaîne de télévision à New York.

"Nous avons les yeux grands ouverts", a assuré M. Kushner, qui intervient rarement dans les médias.

La veille, Donald Trump avait évoqué des "mensonges" et des "tromperies" dans les explications fournies sur la mort du journaliste. Ryad avait dans un premier temps affirmé que celui-ci était ressorti vivant du consulat saoudien à Istanbul, où il s'était rendu le 2 octobre dernier.

"Nous avons tous les jours affaire à des gens qui essaient de nous tromper de différentes manières", a dit Jared Kushner.

"Notre travail est de voir à travers cela mais également de rester concentré sur ce qui est le meilleur pour les Américains", a-t-il ajouté, rappelant que l'Arabie saoudite était "un très grand allié", notamment face à l'Iran qui "finance le terrorisme dans la région".

Mohammed ben Salmane a développé des relations étroites avec la Maison Blanche sous Donald Trump, en particulier avec Jared Kushner, mari de la fille du président, Ivanka Trump.

Egalement en charge du dossier israélo-palestinien, M. Kushner était par ailleurs interrogé sur le plan de paix pour régler ce conflit, dont le gouvernement de Donald Trump ne cesse de retarder la divulgation.

"Je pense que nous avons fait beaucoup de progrès. Le président a réalisé un très bon travail en ne permettant pas aux vieux schémas de pensée de restreindre son action", a-t-il simplement déclaré.

Vos commentaires