En ce moment
 

L'accusatrice du candidat de Trump à la Cour suprême prête à témoigner

(Belga) La femme qui accuse le candidat de Donald Trump à la Cour suprême de l'avoir agressée sexuellement a fait savoir lundi qu'elle était prête à témoigner pendant que la Maison Blanche s'est dite favorable à son audition.

Christine Blasey Ford, une universitaire de 51 ans, accuse le juge Brett Kavanaugh, 53 ans, de l'avoir agressée sexuellement dans les années 80, alors que ce dernier, scolarisé dans un lycée près de Washington, était "complètement ivre". Le magistrat conteste catégoriquement ces accusations. Après 35 ans de silence, la professeure de psychologie est prête à livrer sa version des faits aux parlementaires chargés de confirmer la nomination de Brett Kavanaugh, a annoncé lundi sur la chaîne CNN son avocate Debra Kasz. A la question "serait-elle prête à témoigner publiquement devant la commission judiciaire ?", Me Kasz a répondu "oui". Mais sa cliente n'a pas encore été sollicitée par les sénateurs, a-t-elle précisé. "Cette femme ne doit être ni insultée, ni ignorée", a immédiatement réagi sur la chaîne Fox la conseillère de la Maison Blanche, Kellyanne Conway. "Permettre à cette femme de témoigner sous serment, et permettre au juge Kavanaugh d'être entendu sous serment sur ces allégations bien spécifiques, ajouterait à la montagne de documents que les élus auront à prendre en compte pour décider de confirmer ou non" sa nomination, a-t-elle ajouté. Le Sénat, où les républicains sont majoritaires (51-49), a le dernier mot sur les candidats désignés par le président américain pour un poste de juge, à vie, à la Cour suprême, instance cruciale aux Etats-Unis puisqu'elle tranche les principales questions de société comme le porte des armes ou le droit à l'avortement. Les démocrates sont vent debout contre l'arrivée de Brett Kavanaugh à la Cour suprême, car ils craignent de la voir basculer pour de longues années dans le camp conservateur. (Belga)

Vos commentaires