L'Autriche s'excuse après avoir refusé l'asile à un Afghan homosexuel

(Belga) Les autorités autrichiennes de l'immigration se sont excusées vendredi après que l'un de leurs fonctionnaires a refusé le statut de réfugié à un Afghan homosexuel, estimant que ce jeune homme de 18 ans ne craignait pas de représailles dans son pays car il n'"agissait" ou ne "s'habillait" pas comme une personne gay.

Dans sa décision, le responsable avait également souligné un "potentiel d'agression" chez l'homme auquel on "ne s'attendrait pas de la part d'un homosexuel", car l'adolescent s'était battu avec d'autres personnes du centre d'hébergement où il logeait, avait rapporté l'hebdomadaire Falter. Le fait que l'Afghan n'ait pas d'amis avait été également été avancé comme argument, le fonctionnaire arguant que les homosexuels étaient "généralement plus sociables". L'homme, arrivé seul en Autriche lorsqu'il était mineur, a fait appel de cette décision de refus d'asile. Le ministère des Affaires étrangères et de l'Asile a déclaré que le fonctionnaire s'était déjà vu assigner un nouveau poste en mai, après avoir rendu plusieurs décisions problématiques. L'autorité a également déclaré qu'elle "regrettait le caractère transgressif du langage utilisé dans la décision rendue par un membre de son personnel". Quelque 120.000 demandes d'asile ont été traitées en Autriche ces deux dernières années. Le groupement de soutien aux réfugiés Qeer Base, qui aide les demandeurs d'asile homosexuels, a indiqué qu'il ne s'agissait pas d'un cas isolé, et que des incidents similaires avaient déjà été rapportés lors d'entretiens menés par les autorités autrichiennes avec des migrants. "Les fonctionnaires posent régulièrement des questions qui frisent l'inapproprié", a estimé l'organisation. (Belga)

Vos commentaires