L'histoire déchirante d'une petite Hondurienne séparée de ses parents sans-papiers aux USA: "C'est ma petite fille, je suis anéanti"

L'histoire déchirante d'une petite Hondurienne séparée de ses parents sans-papiers aux USA:

Une fillette en pleurs, sa maman fouillée et arrêtée devant ses yeux. Ce cliché, pris par le photographe américain John Moore, avait ému toute une nation. Cette photo révèle le sort réservé aux migrants arrêtés à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. 

"Quand la mère a dû être fouillée par les policiers avant de la conduire au centre de traitement, ils lui ont demandé de poser l’enfant au sol", a raconté le photographe. Une scène difficile à vivre pour cet enfant de deux ans qui n'a pu contenir ses larmes. 

Quelques minutes plus tard, la maman est conduite en détention tandis que la fillette est amenée dans un centre de rétention. 

"Mon cœur est brisé, a confié le père de la petite fille. Brisé parce que c'est ma petite fille. Quand j'ai vu le reportage à la télé, je me suis dit 'C'est ma petite fille'. Je suis anéanti. Je suis dévasté, c'est très difficile".


2.300 enfants séparés de leurs parents

L'histoire de cette petite Hondurienne de deux ans est identique à celle de milliers de parents aux Etats-Unis. La politique migratoire et la tolérance zéro de Donald Trump font rage. Déjà 2.300 enfants ont été séparés de leurs parents sans-papiers. Parmi eux, beaucoup tentent de fuir la violence en Amérique Centrale. 

Cette mesure fait scandale aux Etats-Unis, et a déclenché une pluie de critiques à l'encontre de Donald Trump. De son côté, le président américain défend sa politique très controversée, affirmant que c'était la seule option possible pour lutter efficacement contre l'immigration clandestine.

Vos commentaires