En ce moment
 

L'hostilité commerciale entre Pékin et Washington redouble d'intensité

Chine

(Belga) La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis n'a jamais semblé aussi proche, Pékin se montrant inflexible vendredi face à la dernière offensive de Donald Trump qui menace de tripler les taxes sur les importations chinoises.

La Chine se battra avec force et "détermination" si les Etats-Unis publiaient une nouvelle liste de taxes sur les importations chinoises, a averti vendredi le porte-parole du ministre chinois des Affaires étrangères. "Cela nuit aux intérêts vitaux de la Chine et nuit encore davantage aux intérêts communs de l'économie mondiale", a-t-il déclaré. "Confrontés à une telle situation, nous devons nous battre avec détermination", a-t-il justifié. Le conseiller économique du président américain, Larry Kudlow, a rétorqué que la menace d'imposer des tarifs sur 150 milliards de dollars d'importations chinoises n'était pas une simple posture de négociation mais que la Maison Blanche attendait des changements concrets de la part de Pékin. "Trump m'a assuré qu'il n'utilisait pas les taxes comme une carte de négociation", a-t-il déclaré. Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a en outre reconnu qu'"il y a une probabilité qu'une guerre commerciale ait lieu". Donald Trump avait demandé jeudi "au ministère du Commerce d'examiner si 100 milliards de dollars supplémentaires de tarifs douaniers seraient adaptés en application de l'article 301 (invoqué dans ce cas précis pour protéger les droits de propriété intellectuelle américains), et, dans ce cas, d'identifier les produits sur lesquels ils pourraient être imposés". Ces nouveaux tarifs douaniers s'ajouteraient aux quelque 50 milliards de dollars de taxes déjà brandies le 3 avril par Washington. "Si les Etats-Unis ignorent l'opposition de la Chine et de la communauté internationale et persistent dans leurs mesures unilatérales et protectionnistes, la Chine est prête à aller jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix", a insisté Pékin. (Belga)

Vos commentaires