En ce moment
 

L'Iran pourrait rester dans l'accord sans Washington, affirme le président Rohani

(Belga) Le président iranien Hassan Rohani a affirmé lundi que son pays pourrait rester dans l'accord sur le nucléaire iranien même si les Etats-Unis s'en retirent, à condition que les autres parties garantissent les attentes de Téhéran.

"Soit ce que nous voulons dans le cadre de l'accord nucléaire est assuré par la partie non américaine, soit ce n'est pas le cas et nous suivrons notre propre chemin", a déclaré M. Rohani, selon le site internet de la présidence. Le président américain Donald Trump doit annoncer d'ici au 12 mai s'il retire ou non son pays de l'accord sur le nucléaire iranien conclu en juillet 2015 à Vienne entre la République islamique et le Groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne). Dimanche, M. Rohani avait affirmé que Washington le regretterait "comme jamais" si les Etats-Unis quittent cet accord comme le menace M. Trump depuis des mois. "Nous avons pensé à tous les scénarios et avons pris les mesures appropriées. Les Etats-Unis seront les principaux perdants dans cette affaire", a redit lundi M. Rohani, à propos d'un accord dont il a été l'un des principaux artisans côté iranien. (Belga)

Vos commentaires