En ce moment
 

L'OIAC va envoyer une équipe à Douma pour enquêter sur l'attaque chimique présumée

L'OIAC va envoyer une équipe à Douma pour enquêter sur l'attaque chimique présumée
Russie, Syrie

(Belga) L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé mardi qu'elle allait envoyer "sous peu" une équipe d'investigation dans la poche rebelle de Douma, en Syrie, pour enquêter sur l'attaque chimique présumée qui a déclenché un tollé international.

L'OIAC, qui a reçu une invitation officielle de Damas pour venir enquêter, "a demandé à la République arabe syrienne d'effectuer les arrangements nécessaires pour ce déploiement", a fait savoir l'organisation dans un communiqué. "L'équipe se prépare à se déployer en Syrie sous peu", a-t-elle ajouté. La Russie a demandé mardi au Conseil de sécurité de l'ONU de voter à 19H00 GMT (21H00 heure belge) sur deux projets de résolution liée à la Syrie, concurrents du texte américain déjà proposé au scrutin de ses 15 membres, a-t-on appris de sources diplomatiques. Le premier est un texte créant un mécanisme d'enquête sur l'emploi d'armes chimiques en Syrie, qui était depuis deux mois sur la table du Conseil de sécurité mais sur lequel Moscou n'avait jamais demandé de voter. Le deuxième est un document évoqué plus tôt par le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, sur lequel peu d'informations ont filtré jusqu'à présent, selon les mêmes sources. (Belga)

Vos commentaires