La célèbre collection Ebsworth dispersée en novembre par Christie's

La célèbre collection Ebsworth dispersée en novembre par Christie's
Une peinture de Edward Hopper, nommée "Chop Suey", faisant partie de la collection du milliardaire américain Barney A. Ebsworth, le 5 septembre 2018 chez Christie's à ParisSTEPHANE DE SAKUTIN

Près de 90 œuvres des plus grands maîtres dont Hopper et Pollock, le tout estimé 350 millions de dollars : Christie's dispersera à New York en novembre la célèbre collection du milliardaire américain Barney A. Ebsworth, a annoncé mercredi la maison de ventes.

Ces dernières années, Christie's s'est adjugée plusieurs ventes d'anthologie, notamment les dispersions des collections de Peggy et David Rockefeller (835 millions de dollars, en 2018) et de Yves Saint Laurent et Pierre Bergé (484 millions de dollars, en 2009). L'an dernier, la maison de ventes a engrangé un nouveau record avec l’œuvre de Léonard de Vinci, "Salvator Mundi", adjugée à New York 450 millions de dollars.

La collection Ebsworth présentée comme "la plus importante d'art américain du XXe siècle", compte des œuvres majeures de Willem de Kooning, Franz Kline et Georgia O'Keeffe.

Estimée 70 millions de dollars, "Chop Suey", huile sur toile de Edward Hopper réalisée en 1929, clou de la vente, est la plus importante œuvre de l’artiste encore en mains privées. En 2012, le tableau a été présenté à Paris lors de la rétrospective Hopper au Grand Palais qui a battu des records de fréquentation.

"Woman as landscape" (1955), tableau de Willem de Kooning, chef de file de l’expressionnisme abstrait, est estimée 60 millions de dollars, tandis que "Composition with red strokes" (1950) de Jackson Pollock devrait atteindre 50 millions de dollars.

- "Passion de toute une vie" -

"La collection Barney A. Ebsworth rend hommage à la passion de toute une vie et à un parcours unique d'un collectionneur singulier qui a établi un nouveau standard pour la création d'une collection nuancée d'art du XXe siècle, sans égal dans sa profondeur et sa qualité exceptionnelle. Elle illustre aussi l'ascension de l'art américain pendant cette période", estime Marc Porter, président de Christie's.

"Avec la qualité comme credo, Barney A. Ebsworth a rassemblé la collection la plus complète d’art moderne américain encore en mains privées. De nombreuses œuvres ont été prêtées à des institutions de premier plan tout au long de sa vie", ajoute-t-il.

Ebsworth a entretenu une longue amitié avec la peintre américaine Georgia O’Keeffe, parmi les artistes modernistes majeurs du XXe siècle. Plusieurs de ses huiles sur toile, dont "Horn and Feather" (1937), estimée 1 million de dollars, seront également dispersées.

Des œuvres d'autres artistes américains dont Marsden Hartley, Charles Sheeler, William Glacken et Elie Nadelman, composent aussi le catalogue de cette vente d'exception. Une nature morte sans nom de Patrick Henry Bruce, datée de 1924, est estimée 3 millions de dollars.

Décédé en avril dernier à l'âge de 83 ans, le collectionneur américain Barney A. Ebsworth a fait fortune dans les transports, notamment les croisières de luxe. Parmi les "200 plus grands collectionneurs du monde", Ebsworth était administrateur de plusieurs musées dont la National Gallery de Washington, le Seattle Art Museum et le St. Louis Art Museum.

D'ici la vente en novembre, une sélection d’œuvres dont celles de Edward Hopper, Jackson Pollock, Willem de Kooning, Franz Kline, et Georgia O'Keeffe sera présentée à Paris (6-9 septembre), New York (7-12 septembre), Hong Kong (du 28 septembre au 3 octobre), San Francisco (16-20 octobre) et Los Angeles (23-27 octobre).

Vos commentaires