En ce moment
 
 

La coalition menée par Ryad dit avoir "détruit" des sites de drones au Yémen

(Belga) La coalition militaire intervenant sous commandement saoudien au Yémen a déclaré dimanche avoir "détruit" des cibles rebelles dans la région de Sanaa, y compris des installations de drones.

Des images filmées par l'AFP ont montré une série d'explosions nocturnes dans la région de la capitale yéménite, contrôlée par les rebelles Houthis, dix jours après la revendication par ces insurgés d'une attaque de drone contre une base militaire ayant fait sept morts parmi des loyalistes soutenus par l'Arabie saoudite. A Ryad, le colonel saoudien Turki Al-Maliki, porte-parole de la coalition intervenant depuis 2015 au Yémen, a annoncé dans un communiqué que cette coalition avait mené une opération "pour détruire des cibles militaires légitimes incluant des capacités de drone" à travers Sanaa. Parmi les "cibles détruites", il a cité des installations de stockage de drone, des ateliers de fabrication et de pièces détachées, ainsi que des ateliers d'installation et d'équipement de bombes et des sites d'essai et de préparation de lancement. Depuis le début de la guerre au Yémen, l'Arabie saoudite accuse l'Iran d'aider militairement les rebelles Houthis qui se sont emparés de vastes territoires, dont la capitale Sanaa et le grand port de l'ouest Hodeida. Des pourparlers de paix entre le gouvernement yéménite et les rebelles Houthis se sont tenus le mois dernier en Suède sous l'égide de l'ONU. Une trêve a été conclue à Hodeida, mais elle reste fragile. (Belga)

Vos commentaires