La culture sud-africaine pourrait être à l'honneur d'une prochaine édition d'Europalia

Afrique du Sud

(Belga) Une prochaine édition du festival culturel Europalia à Bruxelles pourrait être consacrée à l'Afrique du Sud. Cette idée a été lancée lundi par le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, lors d'une visite à Pretoria.

Après plusieurs années de creux dans les relations entre la Belgique et la nation arc-en-ciel, les chefs de la diplomatie des deux Etats ont convenus de "relancer" leur coopération dans plusieurs domaines. Outre une édition d'Europalia consacrée à l'Afrique du Sud à Bruxelles "en 2021 ou 2023", M. Reynders a proposé l'organisation dans le pays africain d'une conférence consacrée au secteur diamantaire. Un événement du même type, présidé par l'ancien leader sud-africain Thabo Mbeki, avait rassemblé l'année dernière de nombreux Etats concernés par le sujet à Anvers. Cette volonté de coopération renforcée entre Bruxelles et Pretoria se traduira aussi sur le plan politique. Les deux pays, qui siègeront simultanément au Conseil de sécurité des Nations Unies en 2019-2020, ont en effet signé un accord afin de travailler de concert pour porter certaines thématiques sur la table de l'organe onusien. "Nous aurons une approche commune sur certaines problématiques africaines, en particulier celles concernant la région des Grands Lacs", a expliqué la ministre des Affaires étrangères sud-africaine, Lindiwe Sisulu. Dans le secteur économique, M. Reynders et son homologue ont également exprimé leur souhait d'accroître les échanges commerciaux. En 2017, ces derniers représentaient environ quatre milliards d'euros. "Nous pourrions notamment travailler ensemble au développement d'instruments de protection des investissements", a suggéré le ministre belge, évoquant aussi la création éventuelle d'un fonds bilatéral. Dans le même ordre d'idée, il a invité un représentant sud-africain à s'exprimer le 22 novembre prochain lors d'une conférence, à Bruxelles, sur la réforme de la protection des investissements. Ce renforcement des relations entre la Belgique et l'Afrique du Sud devrait à nouveau être abordé en novembre lors d'une visite du président Cyril Ramaphosa à Bruxelles pour un sommet avec l'Union européenne. En marge de celui-ci, des contacts bilatéraux devraient être organisés. (Belga)

Vos commentaires