En ce moment
 
 

La dépouille du crooner mexicain José José localisée... dans un funérarium de Miami

La dépouille du crooner mexicain José José localisée... dans un funérarium de Miami
Des journalistes devant le funérarium Caballero Rivero à Miami, le 1er octobre 2019Eva Marie UZCATEGUI

A découvrir

La dépouille du célèbre crooner mexicain José José, qui restait introuvable depuis samedi, a été localisée dans un funérarium de Miami, en Floride, a annoncé mercredi soir son fils José Joel Sosa, mettant fin à un insoutenable suspense pour les admirateurs du "Prince de la chanson".

"Il est ici, nous sommes certains que le corps de mon papa se trouve ici (...) Ils le préparent, ils sont en train de l'embaumer", a affirmé José Joel Sosa à des journalistes présents devant le bâtiment.

La mort du chanteur à l'âge de 71 ans, samedi dans un hôpital de Miami, avait déclenché un conflit familial digne d'une télénovela.

Ses deux aînés, José Joel Sosa et sa soeur Marysol, s'étaient rendus aux Etats-Unis pour le veiller et exiger de leur demi-soeur Sarita - issue d'une troisième union du chanteur - qu'elle leur dise où se trouvait le corps.

Fruits du deuxième mariage du crooner, José Joel Sosa et Marysol soupçonnaient Sarita - à qui le chanteur avait légué la totalité des droits de son œuvre - d'avoir conclu un contrat d'exclusivité avec certains médias pour l'accès à la dépouille.

Grâce à une médiation du consul du Mexique, tous trois sont finalement tombés d'accord dans la nuit de mardi à mercredi pour rendre hommage à leur père vendredi à Miami, puis transférer son corps à Mexico en début de semaine prochaine en vue d'un autre hommage, selon un communiqué du ministère mexicain des Affaires étrangères.

"Nous sommes unis en famille pour accomplir la mission qui consiste à offrir des obsèques avec tout l'honneur, l'hommage, avec tout l'amour, à notre père, à notre prince", a expliqué le fils du chanteur immensément populaire en Amérique latine avec plus de 100 millions de disques vendus en 55 années de carrière.

Vos commentaires